L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Qualcomm veut contribuer à la création d'une vague de robots innovants, intelligents et écoénergétiques

Qualcomm veut contribuer à la création d'une vague de robots innovants, intelligents et écoénergétiques

Publié le 24 avril 2019 à 11:52 par François Gauthier        Sous-système Qualcomm

Qualcomm RB3 Robotics

Conçue pour faciliter le travail des fabricants et des développeurs de robots grand public et industriels, la plate-forme RB3 Robotics de l’américain Qualcomm se présente, selon la société, comme sa première offre complète et intégrée, spécifiquement destinée au domaine de la robotique. Architecturée autour de la puce-système SoC SDA/SDM845 de Qualcomm (le Snapdragon 845), la plate-forme intègre des fonctionnalités clés pour la robotique, telles que le traitement hétérogène (cœurs de processeur, cœurs graphiques et DSP), la connectivité 4G/LTE (et la 5G dans les mois qui viennent pour la robotique industrielle à faible temps de latence et haut débit) ou la prise en charge des réseaux LTE privés dans les bandes de fréquence CBRS (Citizens Broadband Radio Service). On y trouve aussi un moteur d’intelligence artificielle (AI Engine de Qualcomm) pour l’apprentissage automatique au plus près des machines et l’analyse d’image, le traitement de capteurs (perception, odométrie, mesure inertielle à 6 axes, pression, bruit et interface pour des capteurs supplémentaires de TDK-InvenSense), la cartographie et la navigation, la sécurité de type “coffre-fort” et la connectivité Wi-Fi.

« Nos technologies sont au cœur de produits robotiques disponibles aujourd'hui, que ce soit des robots compagnons comme Vector d’Anki, Elli Q (issu du français Fuse Project en collaboration avec Intuition Robotics) et Aio de Sony Aibo, des robots multimédias tels Tripon de Cerevo et Keecker, ou des machines permettant de gagner du temps, comme les aspirateurs robotiques de iRobot, Ecovacs et Panasonic, explique Dev Singh, directeur du développement commercial et responsable de la robotique autonome, des drones et des machines intelligentes chez Qualcomm Technologies. Avec la plate-forme RB3 Robotics, les technologies de calcul et de connectivité vont permettre à de nombreux innovateurs en robotique de développer une nouvelle génération de robots dans les domaines de l'agriculture, de la consommation, de la livraison, de l'inspection, du service, de la fabrication intelligente, de l'entreposage et de la logistique, etc. »

La plate-forme RB3 Robotics est conçue avec des options de conception flexibles pour le développement et la commercialisation, allant des offres de cartes de développement pour le prototypage, aux solutions de type SOM (System On Module) pour une commercialisation plus rapide, jusqu’à la fourniture d'une puce sur carte (chip on board) pour l'optimisation des coûts à l'échelle.

Côté logiciel, la plate-forme prend actuellement en charge les systèmes d'exploitation Linux et ROS (Robot Operating System), le kit de développement logiciel (SDK) Neural Processing et la suite Computer Vision de Qualcomm pour les applications d’intelligence artificielle, ainsi que le SDK Hexagon de Qualcomm pour la programmation des DSP et l’environnement AWS RoboMaker d'Amazon. Côté matériel, le kit de développement de la plate-forme contient la carte de développement DragonBoard 845c et son processeur Snapdragon, spécialement conçue pour les applications robotiques et conforme à la spécification matérielle ouverte 96Boards.

Les éléments optionnels associés à ce kit comprennent une caméra pour des photos haute résolution, une capture vidéo 4K ainsi que la détection et la reconnaissance des personnes et des objets assistées par l’IA. Qualcomm y ajoute une caméra de suivi pour la planification de trajectoire et l'évitement d'obstacles utilisant la localisation et la cartographie simultanées visuelles (vSLAM), une caméra stéréo pour la navigation et une caméra temps-de-vol pour la détection de personnes, de gestes et d'objets même dans des conditions de faible luminosité.

Rappelons que le SoC SDA845/SDM845 de Qualcomm sur lequel est fondé la plate-forme est gravée selon une technologie FinFET 10 nm et intègre un processeur Kryo à huit cœurs de Qualcomm cadencé à 2,8 GHz associé à un sous-système de traitement d’image (cœur Adreneo 630) et un DSP (Hexagon 685), le tout assurant des fonctionnalités d’intelligence artificielle et de vision.

Enfin, en ce qui concerne la sécurité, l’unité de traitement sécurisé (SPU) de Qualcomm intègre des composants clés tels que le démarrage sécurisé, des accélérateurs de chiffrement, l'environnement QTEE (Qualcomm Trusted Execution Environment) et la sécurité de la caméra.

Sur le même sujet