L'embarqué > Logiciel > Développement > Qt réconcilie designers graphiques et développeurs dans un seul environnement de prototypage d'IHM

Qt réconcilie designers graphiques et développeurs dans un seul environnement de prototypage d'IHM

Publié le 09 juillet 2018 à 08:03 par Pierrick Arlot        Développement The Qt Company

Qt Design Studio

« Au fur et à mesure que les applications logicielles se complexifient, tant en termes visuels qu’au niveau de leurs fonctionnalités, nous voyons apparaître une dichotomie grandissante entre les designers graphiques et les développeurs logiciels. Des designs immersifs ne se transforment pas aisément en expériences utilisateur intuitives, ce qui génère des efforts supplémentaires pour les deux parties concernées. » Pour Lars Knoll, le directeur technique de The Qt Company, il y a donc un besoin urgent d’un environnement commun qui puisse réduire ce gap et associer le workflow des designers, plutôt considérés comme des « artistes », et celui des développeurs, beaucoup plus techniques.

Tel est justement le rôle dévolu à l’environnement Qt Design Studio que lance l’éditeur nordique et qui vise à optimiser la collaboration entre les deux équipes lors de la création et le prototypage d’interfaces utilisateur (UI). Qt Design Studio permet aux designers de réunir rapidement et aisément des éléments d’UI par glisser-déposer dans le même environnement qu’utilisent les développeurs pour mettre au point la logique applicative.

Selon Qt, les premiers ont la capacité d’importer leurs graphiques à partir d’outils comme Adobe Photoshop dans Qt Design Studio qui transcrit alors automatiquement les fichiers image dans le langage déclaratif de Qt (QML). Les designers peuvent alors donner vie à leurs conceptions d’UI avec des outils d’animation intuitifs et, ce qui est nouveau pour eux, les prévisualiser sur le matériel cible (PC, terminal mobile, système embarqué) grâce à la fonction QML Live Preview.

Dès lors, plutôt que de transmettre telles quelles les spécifications du design aux développeurs, les designers peuvent les soumettre directement en Qt pour une meilleure compréhension par les développeurs qui, de leur côté, peuvent travailler simultanément sur la logique applicative de façon totalement découplée du design de l’UI. Les deux équipes ont ainsi la possibilité de faire évoluer par itérations successives le fruit de leur travail dans le même environnement mais dans leurs domaines respectifs, permettant ainsi de découpler les cycles des versions.

Des moutures techniques préliminaires de Qt Design Studio sont dès aujourd’hui disponibles, la disponibilité générale de l’environnement étant prévue pour novembre prochain.      

Sur le même sujet