L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Qarnot Computing, avec son système de récupération de chaleur de serveurs pour chauffer des bâtiments, lève 6 M€

Qarnot Computing, avec son système de récupération de chaleur de serveurs pour chauffer des bâtiments, lève 6 M€

Publié le 01 avril 2020 à 12:11 par François Gauthier        Conjoncture

Qarnot

Le français Qarnot Computing, créé en 2010 et concepteur d’une solution originale de récupération de la chaleur de serveurs informatiques disribués dans des radiateurs et des chaudières de production d’eau chaude, vient de boucler une levée de fonds de 6 millions d'euros auprès de la Banque des territoires (Caisse des dépôts), d'Engie Rassembleurs d’énergies, d'A/O Proptech et du groupe Casino, en plus des investisseurs historiques de la société.

Qarnot Computing a déjà réalisé deux levées de fonds de 2 et 2,5 millions d'euros en 2014 et 2016, avec à la clé des contrats pour équiper des banques comme BNP Paribas, la Société générale et Natixis, et des studios d'animation, comme Illumination Mac Guff, dont le point commun est d’être très consommateurs de puissance de calcul.

Avec la nouvelle levée de fonds, Qarnot compte renforcer ses équipes de ventes et cibler les entreprises qui utilisent de la simulation (le domaine de l’aérospatial notamment) et de l’intelligence artificielle. Au-delà, l'entreprise compte nouer des partenariats avec des entreprises du bâtiment pour commercialiser ses “radiateurs-serveurs” dotés d’une puissance de calcul jusqu’à 4 kWh. Ces briques matérielles sont accompagnées d’une solution logicielle baptisée Qware qui orchestre la distribution des calculs dans les radiateurs. Avec la levée de fonds, Qarnot va aussi pouvoir poursuivre le développement d’une nouvelle plate-forme nommée Oasis, qui pourra intégrer l’ensemble des données d’un bâtiment.

« Cette levée de fonds va nous permettre d’accélérer notre croissance autour de notre gamme de produits et de services en misant sur les secteurs très stratégiques du calcul haute performance et de l’efficacité énergétique dans le bâtiment », commente Paul Benoit, cofondateur et président de Qarnot Computing.

Sur le même sujet