L'embarqué > Logiciel > Test & Validation > Prodigy Technovations signe un analyseur de protocole Ethernet automobile 100Base-T1 à prise passive

Prodigy Technovations signe un analyseur de protocole Ethernet automobile 100Base-T1 à prise passive

Publié le 29 septembre 2020 à 10:47 par François Gauthier        Test & Validation NeoMore

Prodigy 100Base-T1

Le spécialiste des solutions d’analyse de protocoles Prodigy (basé à Bangalore en Inde et distribué en France par NeoMore) a développé un analyseur de protocole Ethernet automobile 100Base-T1 qui, selon la société, est le premier instrument de ce type à prise passive, c’est-à-dire capable de proposer une méthode non intrusive de surveillance du bus 100Base-T1 au niveau de la couche physique. Baptisé PGY-100BASET1-PA, l’analyseur vise à faciliter le travail des équipes de conception qui planchent sur des interfaces Ethernet de prochaine génération pour l’automobile. Une nécessité pour faire face aux besoins en transmission haut débit des systèmes de conduite autonome et de connexion vers l’extérieur des véhicules de demain.

La signalisation 100Base-T1 PAM3 en duplex intégral à deux fils est une des solutions pour satisfaire ces exigences. Rappelons ici que la spécification 100Base-T1, développée à l'origine sous le nom de BroadR-Reach avant sa standardisation par l'IEEE (IEEE 802.3u et IEEE 802.3y), procure des débits de 100 Mbit/s sur une seule paire torsadée pour les applications automobiles.

Pour le débogage et la mise au point de telles interfaces, l’appareil de Prodigy acquiert les paquets Ethernet avec un horodatage de haute résolution et garantit l'absence de latence grâce à la prise passive. Il autorise notamment les ingénieurs de conception et de validation à caractériser avec précision les problèmes de synchronisation entre calculateurs maître et esclave installés dans une voiture. En particulier grâce au décodage des événements T10 Sleep et Wakeup du protocole Ethernet.

Au-delà, la capture en continu du flux de données du bus (streaming), envoyé vers le stockage de masse de l’ordinateur hôte (disques SSD ou HDD), permet une analyse du protocole sur de longues durées. De puissantes capacités de déclenchement sur le protocole de base et entre les couches 2 à 7 autorisent en outre la capture de l'activité du bus lorsque survient des événements spécifiques.

Enfin, le PGY-100BASET1-PA fournit des informations statistiques sur le nombre de paquets de chaque couche et les paquets en erreur. Ce qui simplifie le processus d'isolement de ces erreurs sur des paquets de protocole ou sur une couche du protocole. Des capacités de recherche fondées sur l'expression aident aussi à rapidement à localiser les paquets intéressants dans l'ensemble des données acquises, pour une analyse plus approfondie.

Sur le même sujet