L'embarqué > Instrumentation > Instrumentation modulaire > Pickering pousse la commutation matricielle jusqu’à 9 216 points de croisement sur des modules PXI

Pickering pousse la commutation matricielle jusqu’à 9 216 points de croisement sur des modules PXI

Publié le 07 juillet 2020 à 12:40 par François Gauthier        Instrumentation modulaire Pickering

Pickering BRIC 12

Le fournisseur américain de solutions modulaires de commutation et de simulation de signaux pour le test Pickering Interfaces propose désormais une matrice de commutation jusqu’à 9 216 points avec ses technologies de commutation sur cartes PXI. Un record dans le domaine. Pour ce faire, Pickering s’appuie sur des cartes PXI classiques, référencées BRIC, sur lesquelles sont implantées les matrices sous forme de cartes filles. Une configuration BRIC à 12 emplacements équipées de cartes BRIC12 de 1 A référencées 40-562B qui peuvent contenir jusqu’à 18 cartes filles de matrices peut ainsi monter jusqu’à 3 168 points de croisement. Une configuration similaire dotée de modules BRIC12 de 0,5 A référencés 40-558, qui peuvent également embarquer jusqu’à 18 cartes filles de matrices, procure un système complet jusqu’à 9 216 points de croisement.

Comme dans les versions précédemment disponibles en 2, 4 et 8 emplacements, les modules 40-562B et 40-558 sont dotés d’un bus analogique interne blindé qui optimise l’intégrité du signal. Ce bus interne minimise également le coût et la complexité des assemblages de câbles sur le produit sous test. En outre, les relais d’isolation intégrés sur le bus peuvent réduire les problèmes de longueur de coudes, améliorant de ce fait la qualité du signal.

Selon la configuration, les modèles BRIC12 40-558 peuvent supporter des tailles de matrices à 1 pôle en configurations 1512 x 6, 1152 x 8, 756 x 12 et 576 x 16 et les modèles référencés 40-562B peuvent supporter des tailles de matrices à 1 et 2 pôles en configurations 792 x 4, 396 x 8, 198 x 16 ou 90 x 32. Tous les modèles sont construits à l’aide de relais Reed au ruthénium, petits et fiables, fabriqués par Pickering Electronics. Une technologie qui délivre une résistance stable et cycle de vie sans défaillance allant jusqu’à 109 opérations de commutation.

Une palette d’outils de développement annexes est en outre disponible, notamment des outils de diagnostic développés par Pickering comme les outils de test de système de commutation BIRST (Built-In Relay Self-Test) et eBIRST qui fournissent un moyen rapide de trouver les défaillances de relais dans les modules.

Les applications typiques de ces matrices de commutation sont à trouver du côté des tests de calculateurs embarqués dans l’automobile, ou d'équipements dans l’aérospatial ainsi que dans les semi-conducteurs.

Sur le même sujet