L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Pentair donne sa liberté à son activité recouvrant l'habillage électronique

Pentair donne sa liberté à son activité recouvrant l'habillage électronique

Publié le 12 mai 2017 à 12:35 par François Gauthier        Conjoncture Schroff-Pentair

Pentair donne sa liberté à son activité recouvrant l'habillage électronique

Le groupe américain Pentair a annoncé sa décision, via son comité de direction, de se séparer en deux entités distinctes cotées chacune en Bourse : la société “Electrical” dans laquelle on retrouve l’activité liée aux coffrets et bacs de cartes électroniques (dont la marque Schroff) et la société “Water”, centrée sur les applications de traitement de l’eau.

L'entité "Electrical" comprend donc les coffrets industriels, les systèmes de fixation et les technologies de gestion thermique pour les équipements sensibles, les bâtiments ainsi que les processus industriels critiques. Les groupes d'activités stratégiques de cette société ont pour noms Enclosures (coffrets), Thermal Management (gestion thermique) et Electrical & Fastening Solutions (solutions électriques et de fixation). Le nom définitif de la nouvelle entreprise sera indiqué par Pentair à une date ultérieure. Electrical a généré, selon Pentair, des ventes d'un montant de l’ordre de 2,1 milliards de dollars en 2016.

L'entité “Water” sera pour sa part axée sur les applications de traitement intelligent et durable de l'eau et des fluides pour des clients résidentiels, commerciaux et industriels. Les groupes d'activités stratégiques ont pour noms Filtration & Process (filtration et procédé), Flow Technologies (technologies des flux) et Aquatic & Environmental Systems (systèmes aquatiques et environnementaux). La société conservera le nom et le symbole boursier de Pentair. Water a généré, selon Pentair, des ventes d'un montant de l’ordre de 2,8 milliards de dollars en 2016.

La séparation devrait avoir lieu par le biais d'une scission partielle exonérée d'impôts d'Electrical par Pentair avec distribution d'actions à ses actionnaires. Jusqu'à la fin de la séparation, annoncée pour le second trimestre 2018, Pentair prévoit de continuer à payer son dividende trimestriel et définira des politiques de dividendes appropriées pour chaque entreprise une fois la séparation achevée.

Après la séparation, John L. Stauch, vice-président directeur et directeur financier de Pentair, deviendra le PDG de Water et Beth A. Wozniak, l'actuelle présidente du segment Electrical de Pentair, deviendra la PDG d'Electrical. Randall J. Hogan quittera ses fonctions de président et directeur général de Pentair et servira à l’avenir en tant que président d'Electrical.

Sur le même sujet