L'embarqué > Logiciel > Middleware > Passerelles IoT industrielles : Samsung met son poids dans le projet open source EdgeX Foundry

Passerelles IoT industrielles : Samsung met son poids dans le projet open source EdgeX Foundry

Publié le 13 septembre 2017 à 06:42 par Pierrick Arlot        Middleware Samsung

EdgeX Foundry

Samsung vient de rejoindre le projet open source EdgeX Foundry au rang de membre Platinum (le niveau de plus élevé d’implication), aux côtés de Dell et d’Analog Devices. Selon la fondation Linux qui héberge ce projet, la participation du groupe coréen vise à soutenir la volonté de Samsung de s’impliquer dans le secteur industriel et doit permettre d’élargir le marché des composants et systèmes compatibles EdgeX.

Pour rappel, le projet EdgeX Foundry a pour objectif d’encourager l’existence d’un écosystème de composants logiciels interopérables pour passerelles IoT placées en bordure de réseaux industriels et dotées de fonctions d’edge computing. L’edge computing consistant ici à effectuer un traitement et une analyse de la masse de données générées par les capteurs, objets, dispositifs et équipements connectés au niveau d’une passerelle locale, plutôt que de rapatrier toutes les informations vers le nuage ou un centre de données. Cette approche s’avère intéressante pour les applications IoT qui requièrent une analyse en temps réel pour une prise de décision rapide comme l’optimisation de flux de production, la maintenance prédictive, la gestion d’actifs distants, le bâtiment intelligent, la gestion de flottes ou la logistique.

« EdgeX Foundry est destiné à garantir l’interopérabilité, la flexibilité et l’échelonnabilité dont les entreprises ont besoin pour déployer des solutions IoT industrielles sans tergiversation inutile, indique Lee Kyeong-woon, senior vice-président de Samsung Electronics. Les résultats de ce projet vont nous permettre de créer des solutions de bordure de réseau légères qui pourront prendre en charge des opérations temps réel dans nos infrastructures de production. »

Fort aujourd’hui de la participation d’une soixantaine de membres, le projet EdgeX Foundry, lancé en avril 2017, a vocation à créer en premier lieu un framework ouvert et commun, apte à s’exécuter sur n’importe quels systèmes d’exploitation ou architectures matérielles, et avec n’importe quelle combinaison d’environnements applicatifs, l’idée étant d’assurer la plus grande interopérabilité entre équipements connectés, applications et services pour un large éventail de cas d’usage (voir illustration ci-dessous).

« Samsung est un contributeur actif de la communauté open source et a été moteur derrière la standardisation de l’IoT pour les domaines du grand public et de la maison connectée, ajoute Philip DesAutels, directeur en charge de l’IoT à la fondation Linux. Son expérience en matière de production, associée à son expertise dans les domaines de l’électronique grand public, des terminaux mobiles et des solutions d’entreprise, sera indispensable au développement du framework EdgeX. »

Sur le même sujet