L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Paessler veut améliorer avec MQTT la supervision globale des infrastructures industrielles IT et opérationnelles (OT)

Paessler veut améliorer avec MQTT la supervision globale des infrastructures industrielles IT et opérationnelles (OT)

Publié le 02 octobre 2020 à 12:12 par François Gauthier        Plate-forme Paessler

PRTG Paessler

Dans sa nouvelle version, la plate-forme PRTG de l’éditeur allemand Paessler propose d’obtenir une vision plus complète sur les données provenant à la fois des systèmes IT traditionnels, des appareils de terrain industriels et des technologies opérationnelles (OT). L’idée étant de mieux superviser les environnements industriels en pleine transformation numérique, au sein desquels les réseaux IT et OT convergent de plus en plus. Pour gérer cette supervision élargie, la plate-forme PRTG intègre un nouveau capteur, au sens logiciel du terme, pour collecter les données des appareils IoT de terrain, développé en partenariat avec la société Insys icom, expert en communication des données industrielles.

Selon Paessler, les technologies OT, où l'on classe les systèmes de contrôle industriels ou distribués, les terminaux distants (RTU), les machines de production et les PC industriels, sont longtemps restées autonomes, sans réels besoins de se connecter ou d’interagir avec le monde extérieur. Mais avec la "digitalisation" croissante du monde industriel et l’arrivée des technologies IoT, il existe désormais un besoin accru d'une approche plus globale de la supervision des systèmes et appareils IT et OT.

Dans ce cadre, le “capteur” MQTT Subscribe va permettre de collecter jusqu'à cinq métriques différentes à partir de tout appareil connecté avec le protocole MQTT. Les données acquises via ce capteur vont alimenter la plate-forme PRTG, permettant ainsi aux entreprises d'obtenir une meilleure visibilité sur les conditions dans lesquelles leurs technologies fonctionnent et, par voie de conséquence, de mieux identifier les risques potentiels afin de mener une maintenance préventive.

Le “capteur” MQTT Subscribe fonctionne aux côtés de capteurs déjà existants au sein de l’envrionnement PRTG, comme MQTT Statistics et MQTT Round Trip, qui vérifient la transmission des messages et le maintien des connexions. Les notifications MQTT permettent ici au logiciel PRTG de publier des messages, permettant une communication bidirectionnelle entre les mondes IT et OT, puisque les appareils IoT peuvent s'abonner à ces messages et même être contrôlés par eux.

Au-delà, la collaboration avec Insys icom (et sa passerelle Smart Machinery Gateway qui collecte des données en périphérie et prend en charge de nombreux protocoles de l’IoT industriel comme Modbus RTU, CodeSys, Siemens S7 et Siemens Logo) alimente désormais directement en données de terrain l’outil PRTG de Paessler. Ce qui permet d’obtenir une vision plus large sur les technologies opérationnelles telles que les automates programmables industriels (PLC) ou les systèmes de chauffage, ventilation et climatisation (HVAC).

Sur le même sujet