L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > NXP installe la commande vocale intelligente Alexa sur un microcontrôleur crossover i.MX RT

NXP installe la commande vocale intelligente Alexa sur un microcontrôleur crossover i.MX RT

Publié le 15 avril 2019 à 10:32 par Pierrick Arlot        Composant  NXP

nXP-AVS

Fin février, à l’occasion d’Embedded World 2019, NXP a dévoilé ce que la société de semi-conducteurs présente comme la première solution de commande vocale architecturée autour d’un microcontrôleur et qualifiée pour les services AVS (Alexa Voice Service) d’Amazon. Une approche qui, selon la firme batave, évite le recours à des microprocesseurs, DSP, mémoire DRam et autres circuits de gestion d’alimentation PMIC coûteux…

La solution AVS de NXP repose sur un microcontrôleur de type crossover i.MX RT, bâti sur un cœur Arm Cortex-M7 et censé offrir un très haut niveau d’intégration et des expériences utilisateur évoluées (avec écran, graphiques et audio) tout en réduisant les coûts système. A ce titre, les i.MX RT embarquent de la mémoire SRam haute densité, un convertisseur DC-DC ainsi que des interfaces rapides vers la mémoire externe, éliminant le recours à de la flash embarquée, plus onéreuse et plus coûteuse à programmer, assure NXP (lire notre article ici).

La solution AVS de la société de semi-conducteurs permet la détection de mots-clés en champ lointain à faible latence, s’exécute sur le système d’exploitation Amazon FreeRTOS et inclut une application cliente Alexa. A ce titre, elle peut être embarquée dans divers produits grand public, professionnels ou industriels sans qu’il y ait besoin de déployer des dispositifs autonomes de commande vocale comme des enceintes connectées ou des afficheurs intelligents, note NXP.

Outre le microcontrôleur i.MX RT106A, la solution s’appuie aussi sur un amplificateur audio intelligent (TFA9894D), un élément sécurisé A71CH optionnel et une pile logicielle complète (voir schémas ci-dessous). Elle dispose en outre de fonctions de suppression de bruit, d’annulation d’écho, de formation de faisceau et d’interruption des messages vocaux pour une utilisation dans des environnements acoustiques difficiles.

Si la disponibilité générale de la solution est prévue dans le courant de l’année, NXP est déjà en mesure de proposer un kit d’évaluation et de développement ad hoc à des utilisateurs privilégiés. La société de semi-conducteurs dispose aussi depuis peu dans son centre de Mougins à Sophia Antipolis un service de test pour produits compatibles Alexa qui intéressera les équipementiers souhaitant tester leurs équipements avant de les soumettre à Amazon pour une évaluation finale.

Sur le même sujet