L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > NXP dispose désormais d’un portefeuille de circuits Wi-Fi 6 pour l’IoT, l’automobile et l’industriel

NXP dispose désormais d’un portefeuille de circuits Wi-Fi 6 pour l’IoT, l’automobile et l’industriel

Publié le 14 avril 2020 à 09:54 par Pierrick Arlot        Composant  NXP

NXP Wi-Fi 6

Fort du rachat en 2019 du portefeuille de circuits de connectivité Wi-Fi et Bluetooth de Marvell, NXP propose aujourd’hui un éventail de puces Wi-Fi 6 (802.11ax) qui, selon la firme batave, étend de manière significative les marchés susceptibles d’adopter le dernier en date des standards Wi-Fi comme l’Internet des objets, l’automobile et l’industriel.

La norme 802.11ax, dont la ratification officielle par l’IEEE est imminente, a pour objectif d’assurer un débit net moyen par utilisateur au moins quadruplé dans des environnements réseau Wi-Fi denses (comme peut l’être un habitacle automobile), par rapport aux débits soutenus par les produits 802.11ac (désormais Wi-Fi 5). Selon NXP, le Wi-Fi 6 (le nom commercial donné au standard IEEE par la Wi-Fi Alliance) assure en outre des transmissions symétriques multigigabits, réduit considérablement les temps de latence et garantit une meilleure éco-efficacité.

« Les équipementiers ont besoin d'une famille de produits Wi-Fi 6 qui collent aux exigences des différents segments de marché qu’ils ciblent en termes de performances et de coût, indique Rafael Sotomayor, senior vice-président Sécurité et Connectivité chez NXP. Avec notre portefeuille, ils peuvent aujourd’hui implanter le Wi-Fi 6 sur les marchés de la maison intelligente, de la voiture connectée et des machines industrielles. »

La société de semi-conducteurs dispose aujourd’hui de solutions Wi-Fi 6 à 4x4 et 8x8 flux avec Bluetooth 5 intégré pour équipements d’accès résidentiels et professionnels (88W9064, 88W9068) et d’une solution à double Wi-Fi 2x2+2x2 et Bluetooth 5 qualifiée AEC-Q100 pour les applications automobiles de télématique et d’infodivertissement (88Q9098, lire aussi notre article ici). NXP propose également des solutions à double Wi-Fi 2x2+2x2 et Bluetooth 5 pour les applications de streaming multimédia et d’accès grand public (88W9098) et une offre Wi-Fi 2x2 + Bluetooth 5 pour l’IoT, optimisée en coût et consommation. L’ensemble est complété par des frontaux RF en silicium-germanium (SiGe) présentés en boîtiers compacts de 3 x 4 mm pour des configurations multi-antennaires Mimo 1x1, 2x2, 4x4 et 8x8.

« Pour l’heure, l'adoption du Wi-Fi 6 a été principalement tirée par les smartphones mais nous prévoyons une forte progression de ce standard sur les marchés de l'IoT, des infrastructures et de l'automobile en 2020 et au-delà, assure Andrew Zignani, analyste chez ABI Research. Cette croissance sera de plus tirée par des jeux de circuits optimisés en termes de consommation et de coûts tels que ceux proposés par NXP qui accroîtront la viabilité du Wi-Fi sur ces marchés. » Parmi les concurrents de NXP sur le créneau du Wi-Fi 6, on citera Broadcom, Cypress/Infineon, Intel, MediaTek et Qualcomm.

Sur le même sujet