L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Netatmo va diffuser l'intelligence artificielle dans l’habitat via des partenaires industriels

Netatmo va diffuser l'intelligence artificielle dans l’habitat via des partenaires industriels

Publié le 05 janvier 2017 à 11:51 par François Gauthier        Conjoncture Netatmo

Netatmo Legrand Velux

Spécialisé dans la conception d’objets connectés pour la maison, le français Netatmo élargit son spectre d’activité en proposant, à l’occasion du salon CES qui se déroule actuellement à Las Vegas, le programme “with Netatmo”. Un programme qui vise à l'émergence de solutions connectées étroitement intégrées à l’infrastructure de l’habitat résidentiel grâce à des partenariats avec les équipementiers de l’industrie du bâtiment. Selon Netatmo, l’accélération de la croissance du marché de la maison connectée est un fait avéré. Le Français en veut pour preuves les données de la société d'études marketsandmarkets indiquant que ce marché a généré en 2015 46,97 milliards de dollars de chiffre d’affaires à travers le monde et qu'il devrait atteindre 121 milliards de dollars en 2022 avec un taux de pénétration mondial dans les foyers estimé à 12,4% en 2022.

Pour Netatmo, la promesse de la maison connectée se concrétise grâce au déploiement de l’Internet haut débit, à l’avènement du smartphone permettant le contrôle à distance, à l’intelligence artificielle (pour le développement de nouveaux services et une meilleure expérience utilisateur) et à l’interopérabilité entre objets connectés pour créer des scénarios personnalisés.

« Les plateformes d’interopérabilité comme HomeKit d’Apple ou Amazon Alexa contribuent encore à accélérer la croissance du marché de la maison connectée, souligne Fred Potter, fondateur et président de Netatmo. Selon nous, la prochaine étape est l’intégration de l’intelligence artificielle dans l’infrastructure de la maison afin de proposer de nouveaux usages aux consommateurs. »

C’est l'un des objectifs du programme de partenariat “with Netatmo” dans lequel la société apporte à des partenaires industriels ses compétences dans les domaines de l’intelligence artificielle, de l’intégration du logiciel au produit, de l’électronique et de l’expérience utilisateur. Les équipes d’ingénieurs de chaque société travaillant alors de concert pour définir les fonctionnalités de produits innovants et élaborer des scénarios d’usage tels que l’intégration de la commande vocale pour contrôler des objets connectés ou encore la régulation autonome de la maison via des algorithmes d’intelligence artificielle.

Deux grands noms de l’habitat, le français Legrand et le danois Velux, sont les premiers à inaugurer ce programme. Avec une gamme d’interrupteurs et de prises de courant connectés, sécurisés, interopérables et évolutifs baptisée “Céliane with Netatmo” chez Legrand. Il s’agit ici de commander les éclairages, les volets roulants et les appareils électriques à travers une commande générale placée à l’entrée du domicile, depuis un smartphone et/ou par la voix via les plates-formes d’interopérabilité. La solution sera compatible avec HomeKit d’Apple et Amazon Alexa. Les interrupteurs sans fil repositionnables intégrés à la gamme permettent en outre d’obtenir un deuxième interrupteur sans tirer de fil.

Pour Velux, le partenariat avec Netatmo a donné vie à la solution “Velux active with Netatmo”, une gamme de commandes intelligentes de fenêtres de toit, volets et stores, offrant le pilotage automatique et centralisé des ouvrants avec une régulation automatique liée à l’analyse de l’environnement intérieur (lumière, température, humidité et qualité de l'air).

« Notre expérience dans le développement de produits grand public pour la maison nous permet de collaborer désormais avec des partenaires industriels comme Legrand et Velux, explique Fred Potter. L’objectif de ces collaborations est d’élargir notre offre en proposant des produits qui s’intègrent à l’infrastructure de la maison comme par exemple les ouvrants ou les équipements électriques. Après les objets grand public, ce second axe de développement nous permet de cibler directement le marché des professionnels. »

 

Sur le même sujet