L'embarqué > Logiciel > Développement > National Instruments publie des éditions gratuites de ses logiciels LabVIEW

National Instruments publie des éditions gratuites de ses logiciels LabVIEW

Publié le 07 mai 2020 à 12:47 par François Gauthier        Développement National Instruments

NI LabView NXG

National Instruments a décidé de mettre en accès libre son logiciel de développement graphique LabVIEW NXG Community pour une utilisation sur des projets personnels. Une manière d’ouvrir (timidement) ses technologies en direction du mouvement open source. Les éditions LabVIEW Community offrent ainsi, selon NI, les mêmes fonctionnalités que les versions professionnelles de cet outil de génie logiciel qui est fondé sur un langage de programmation graphique intuitif, des bibliothèques IP étendues, une connectivité native sur de nombreuses plates-formes matérielles et une communauté de développeurs importante.

Ces éditions incluent notamment une version mise à jour du toolkit LINX pour aider les ingénieurs amateurs à interfacer et/ou à déployer des applications LabVIEW sur des cibles informatiques de fournisseurs de plates-formes ouvertes comme Arduino, Raspberry Pi et BeagleBoard.

L’édition LabVIEW NXG Community intègre également le module Web LabVIEW NXG pour aider les utilisateurs ayant peu ou pas de compétences en développement Web à créer des applications Web. En utilisant le langage de programmation graphique, ils peuvent créer des applications dans LabVIEW s’exécutant entièrement dans un navigateur Web sans avoir besoin d’un logiciel supplémentaire. Une évaluation de SystemLink Cloud est en outre fournie pour héberger et partager des applications Web.

« Nous souhaitons encourager le potentiel des membres de notre communauté LabVIEW qui sont impliqués dans des projets réalisés "à la maison" et de loisirs, explique Jeff Kodosky, cofondateur de NI et père de LabVIEW. Nous avons créé les éditions LabVIEW Community afin que les ingénieurs puissent utiliser le logiciel gratuitement et poursuivre leurs projets personnels, expérimenter avec des idées de programmation et créer et partager des blocs de propriété intellectuelle avec leurs pairs. »

Enfin, signalons que les éditions LabVIEW Community remplacent également LabVIEW pour les écoles secondaires, un moyen d’en apprendre davantage sur les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques.

Sur le même sujet