L'embarqué > Instrumentation > Instrumentation modulaire > National Instruments apporte le Xeon octocœur et le PCI Express Gen3 aux systèmes PXI

National Instruments apporte le Xeon octocœur et le PCI Express Gen3 aux systèmes PXI

Publié le 05 mars 2015 à 12:43 par François Gauthier        Instrumentation modulaire National Instruments

National Instruments PXI Xeon

Avec l'annonce d'une carte contrôleur PXI basée sur un processeur Xeon d’Intel, associée à un châssis doté de la technologie PCI Express Gen3, le fournisseur de plates-formes matérielles et logicielles pour la mesure et le test National Instruments fait faire un bond spectaculaire aux performances des systèmes PXI. En effet, avec le contrôleur NI PXIe-8880 et son processeur octocoeur Xeon E5-2618L v3 cadencé à 2,3 ou 3,4 GHz (en mode turbo), intégrable dans le premier châssis de l'industrie à utiliser la technologie PCI Express Gen3, la société offre une bande passante système totale de 24 Go/s. Et facilite de ce fait la mise en oeuvre d’applications exigeantes en calculs et à haut degré de traitement parallèle, rencontrées dans les domaines tels que le test sans fil, le test des semi-conducteurs et le prototypage 5G.

« Ces 20 dernières années, nous avons constaté un passage progressif de l'instrumentation traditionnelle vers la plate-forme au standard PXI pour le test automatique, souligne Jessy Cavazos, responsable industriel du segment Instrumentation et mesure pour la société d'études de marché Frost & Sullivan. Avec l'intégration des processeurs Xeon dans le PXI, ce mouvement va s’amplifier notamment pour les applications hautes performances. »

Côté caractéristiques, le contrôleur embarqué intègre huit cœurs, jusqu'à 24 Go de mémoire DDR4 et 24 lignes de connectivité PCI Express Gen3 vers le fond de panier d'un châssis à 18 emplacements qui affiche une consommation de 38,5 W par emplacement (925 W pour un châssis), lancé en parallèle par National Instruments. Ce châssis propose huit liens PCI Express Gen3 par emplacement pour une bande passante système totale de 24 Go/s. Ce qui représente une puissance de traitement et une bande passante deux fois plus élevées que celles des contrôleurs de génération précédente.
 

Sur le même sujet