L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Murata et Google peaufinent un module doté d’intelligence artificielle de seulement 15 x 10 mm

Murata et Google peaufinent un module doté d’intelligence artificielle de seulement 15 x 10 mm

Publié le 03 avril 2020 à 10:38 par Pierrick Arlot        Sous-système Murata

Coral Accelerator Module

La firme japonaise Murata affirme avoir développé en partenariat avec Google le plus compact des modules dotés d’intelligence artificielle (IA). Baptisé Coral Accelerator Module et présenté en boîtier LGA de 120 broches à montage en surface, le produit affiche des dimensions de seulement 15 x 10 x 1,5 mm et intègre l’Asic Edge TPU de Google.

Pour rappel, c’est en 2018 que le groupe américain a dévoilé ce circuit spécifique calibré pour l’exécution d’algorithmes d’IA en périphérie de réseau (edge). Depuis, Google a multiplié les modules et outils destinés à faciliter l’usage de cet Asic qui affiche une performance de 4 Tops (téraopérations par seconde) pour une enveloppe thermique de 0,5 W par Tops et qui s'avère plus particulièrement conçu pour faire tourner des moteurs d’inférence de modèles de réseau de neurones développés avec le framework d’apprentissage automatique TensorFlow Lite (lire pour plus de détails notre article ici).

Le module de Murata avait d’ailleurs déjà été évoqué en début d’année par Google.

Selon la firme japonaise, l’utilisation du Coral Accelerator Module permet de surmonter certains des défis liés à l’implémentation de solutions d'IA en offrant d’excellentes caractéristiques en termes de suppression de bruit, et en simplifiant la conception des circuits imprimés grâce à un encombrement réduit. La miniaturisation est ici jugée essentielle car tout l'espace sur la carte doit être optimisé pour obtenir des fonctionnalités robustes dans des dimensions restreintes.

« Ce module change la donne en ouvrant la voie à une prochaine génération d'appareils intelligents, assure Sean Kim du groupe en charge du marketing des produits de connectivité de Murata. La confiance que Google a accordée à notre savoir-faire en matière de technologies, de processus et de matériaux est révélatrice de la robustesse de nos modules multipuces. »

Selon Google, l’écosystème de développement Coral, qui comprend composants matériels, outils logiciels et modèles précompilés destinés à la création, à l’apprentissage et à l’exécution de réseaux de neurones, permet de passer rapidement du prototype à la production et de déployer de nouvelles applications IA embarquées en local dans de nombreux secteurs, de la fabrication industrielle à la santé en passant par l'agriculture. « Notre collaboration avec Murata a donné naissance à un module équipé de l’Asic Edge TPU qui est à la fois robuste, soudable et facile à intégrer, ce qui devrait multiplier le nombre d’utilisateurs pouvant inclure l'intelligence Coral au sein de leurs produits », souligne Vikram Tank, directeur produits en charge de l’écosystème Coral.

Le Coral Accelerator Module, qui embarque aussi un circuit de gestion de l’alimentation (PMIC) et s'avère doté d’interfaces PCIe Gen2 ou USB 2.0 (I2C en option), sera disponible à la vente à court terme sur le site Web consacré à l’écosystème Coral.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée à l’intelligence artificielle dans l’embarqué : Embedded-IA

 

Sur le même sujet