L'embarqué > Logiciel > Développement > Modelithics et Ansys proposent des modèles de simulation électromagnétique 3D pour la 5G et l'IIoT

Modelithics et Ansys proposent des modèles de simulation électromagnétique 3D pour la 5G et l'IIoT

Publié le 04 février 2019 à 12:09 par François Gauthier        Développement Ansys

Ansys Modelithics

Via un partenariat stratégique, les sociétés américaines Ansys et Modelithics vont mettre à disposition des développeurs une bibliothèque de modèles de composants prêts pour la simulation électromagnétique 3D. Objectif : permettre aux développeurs d'accélérer la conception de systèmes de communication sans fil pour la 5G, les appareils intelligents et l'Internet des objets industriel (IIoT).

Les composants tels que les inductances, les condensateurs, les connecteurs et les filtres intégrés utilisés dans ces dispositifs de communication sans fil sont souvent physiquement liés entre eux au sein de sous-systèmes miniaturisés compacts. D’où des interactions et un couplage électromagnétique (EM) qui en résultent, généralement ignorés dans une approche de modélisation au niveau système. Et qui pourtant peuvent influer considérablement sur les performances du circuit, en particulier aux fréquences 5G et millimétriques élevées. La capacité de prévoir ces effets pendant la simulation est essentielle, selon les deux sociétés, pour respecter les délais de développement dans les limites budgétaires imparties.

Pour aborder cette question, Modelithics et Ansys ont décidé de créer une bibliothèque de modèles définis par leurs propriétés géométriques, matérielles et physiques, capables de simuler correctement les interactions entre les composants et leur environnement. Ces composants 3D prêts pour la simulation peuvent être ajoutés à des environnements plus vastes, comme le logiciel HFSS d’Ansys, sans qu'il soit nécessaire d'appliquer des excitations de champ spécifiques, des conditions aux limites ou des propriétés de matériau.

« Le partage de composants prêts pour la simulation 3D est une nouvelle manière de travailler dans la conception de systèmes électroniques, explique Mark Ravenstahl, directeur technique et responsable des partenariats stratégiques chez Ansys. Une approche rendue possible grâce à l'utilisation d'algorithmes de cryptage standard de haut niveau et d’une fonction brevetée d'Ansys qui masque les détails du modèle dans l’outil HFSS, préservant de ce fait la sécurité du fournisseur d’IP. »

Modelithics, le partenaire choisi par Ansys pour cette initiative, a été créé en 2001. La société est un spécialiste des modèles de simulation actifs et passifs RF et hyper de haute précision, destinés à l'automatisation de la conception électronique (bibliothèque de modèles hyperfréquences globaux, modèles de transistors non linéaires…).

Sur le même sujet