L'embarqué > Normes & spécifications > Sécurité > Mise en œuvre de la sécurité à l’ère de l’IoT… sur un microcontrôleur

Mise en œuvre de la sécurité à l’ère de l’IoT… sur un microcontrôleur

Publié le 25 février 2019 à 12:15 par François Gauthier        Sécurité Microchip

Microchip

[APPLICATION by MICROCHIP] La combinaison des mesures de sécurité sur un microcontrôleur, le SAML11, qui vont de la protection physique de la mémoire à la technologie de séparation Arm TrustZone, offre aux développeurs la possibilité de construire une sécurité globale dans leurs systèmes embarqués. Pour in fine garantir que leurs applications ne seront pas le maillon faible en termes de sécurité dans le monde de l’Internet des objets. Explications détaillées de Microchip.

Mise en œuvre de la sécurité à l’ère de l’IoT… sur un microcontrôleur, par Ramnuja Konreddy, ingénieur marketing produits pour les microcontrôleurs 32 bits chez Microchip, un article au format PDF à télécharger ici

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée à la sécurité dans les systèmes embarqués : Embedded-SEC https://www.linkedin.com/showcase/embedded-sec/

 

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée aux microcontrôleurs : Embedded-MCU https://www.linkedin.com/showcase/embedded-mcu/

 

 

Sur le même sujet