L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Mil/aéro : Themis renforce la capacité et la versatilité de son ordinateur de terrain durci ultracompact

Mil/aéro : Themis renforce la capacité et la versatilité de son ordinateur de terrain durci ultracompact

Publié le 05 septembre 2017 à 08:39 par François Gauthier        Sous-système Themis

Themis Nanopak

Annoncé en juin dernier et disponible seulement cet automne, l’ordinateur durci de terrain Nanopak i7 de troisième génération de l’américain Themis Computer fait partie des systèmes dits SFF (Small Form Factor). Destiné en priorité aux applications militaires, et plus précisément aux puissants réseaux informatiques installés sur des zones de combat, le Nanopak i7 est équipé du processeur Core i7 64 bits d’Intel de 6e génération, doté de deux cœurs x86 cadencés chacun à 6 GHz et flanqués de 32 Go de mémoire DDR4 et d'un téraoctet de capacité de stockage sur des cartes mémoire flash SSD.

Les entrées/sorties que l’on peut mixer et adapter selon les besoins intègrent deux ports Gigabit Ethernet, une interface Wi-Fi, un port VGA, quatre liens USB 2.0 et deux USB 3.0, des E/S généralistes et un port audio HD. En option, une connexion interne pour une carte Mini PCI Expres permet de personnaliser le système (GPS, lien radio…). 

Le Nanopak i7 se présente sous la forme d’un bloc en aluminium de 174 mm de longueur sur 114 mm de largeur et 33 mm de hauteur pour un poids de 1,5 kg. L’ensemble, refroidi par conduction, est capable de fonctionner dans la gamme de température comprise entre -40°C et +71°C.

Cet ordinateur de terrain bénéficie de l’indice de protection IP67 et est conforme à la norme militaire MIL-STD-461F relative aux essais de compatibilité électromagnétique.

Sur le même sujet