L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Microchip glisse microcontrôleur ARM Cortex-M0+ et radio 802.15.4 dans un boîtier SiP de 5 x 5 mm

Microchip glisse microcontrôleur ARM Cortex-M0+ et radio 802.15.4 dans un boîtier SiP de 5 x 5 mm

Publié le 04 mai 2017 à 11:41 par Pierrick Arlot        Composant  Microchip

Microchip SAM R30

Sous la référence SAM R30, Microchip a développé un boîtier SiP (System in Package) de 5 x 5 mm qui associe un microcontrôleur à très basse consommation à cœur ARM Cortex-M0+ (le SAM L21 d’origine Atmel en l’occurrence) à un sous-système radio sub-GHz compatible avec la norme IEEE 802.15.4. D’ores et déjà disponible, ce macrocomposant cible les marchés de la maison connectée, de la ville intelligente et de l’industriel.

Le SiP SAM R30 qui embarque aussi 256 Ko de flash et 40 Ko de mémoire SRam (dont 8 Ko sauvegardés sur batterie) est doté de divers modes d’économie d’énergie qui garantissent une consommation en veille de l’ordre de 500 nA sous 1,8 V (avec fonctions de réveil via les interfaces GPIO ou les ports de communication série).

Côté périphériques, le boîtier dispose de cinq interfaces configurables I2C/SPI/UART, de huit canaux CAN 12 bits et de 48 canaux de détection capacitive pour afficheurs tactiles. Le sous-système radio sub-GHz prend en charge les modulations BPSK et O-QPSK et se caractérise par une puissance d’émission maximale de +11 dBm pour une sensibilité de -110 dBm.

Opérationnel sur une plage de fréquence comprise entre 769 et 935 MHz et utilisable dans des configurations de réseaux point à point, maillés ou en étoile, le SiP SAM R30 est par ailleurs compatible avec la pile de protocoles propre à Microchip MiWi (jusqu’alors disponible uniquement sur les gammes de microcontrôleurs 8, 12 et 32 bits PIC de l’Américain). Selon Microchip, les nœuds équipés du SiP peuvent être distants d’un kilomètre, avec la possibilité de doubler la portée en topologie en étoile.

Sur le même sujet