L'embarqué > Instrumentation > Instrum. générale > Mémoire de 512 Méch./s et échantillonnage à 1 Géch./s sur les oscilloscopes mixtes USB de Pico

Mémoire de 512 Méch./s et échantillonnage à 1 Géch./s sur les oscilloscopes mixtes USB de Pico

Publié le 26 janvier 2015 à 11:37 par François Gauthier        Instrum. générale Pico Technology

Picoscope 3000D

Avec une bande passante pouvant atteindre 200 MHz sur 4 voies analogiques, auxquelles viennent s'ajouter 16 voies numériques et une mémoire de 512 Méch./s, l’oscilloscope USB  PicoScope 3406D du britannique Pico Technology (distribué en France par Neomore) est destiné au débogage des conceptions numériques et à signaux mixtes de dernière génération. Il offre un taux d'échantillonnage en temps réel maximal de 1 Géch./s pour des signaux sur 8 bits sur une seule voie (ou 500 Méch./s sur deux voies ou 250 Méch./s sur quatre voies) et se connecte à un PC via une interface USB 3.0. Il est en outre doté d’un générateur de formes d'onde arbitraires intégré.

« Grâce à la grande capacité mémoire du modèle 3406D de la famille des PicoScope 3000D, il est possible d’utiliser de longues bases de temps avec des taux d'échantillonnage très élevés, explique Alan Tong, directeur général de Pico Technology. Par exemple, avec un taux d'échantillonnage de 1 Géch./s, la capture de forme d'onde de 500 ms, soit un demi-milliard d'échantillons, est désormais accessible. »

La mémoire tampon de 512 Méch./s peut être segmentée afin d’assurer l'acquisition jusqu'à 10 000 segments de forme d'onde individuels de 50 000 échantillons, avec un temps de réarmement entre chaque segment inférieur à 1 µs. Cette segmentation de la mémoire est notamment intéressante lors de l'analyse de salves de formes d'onde ou de paquets de données sérielles incluant de longs intervalles. L’appareil peut alors être configuré pour se déclencher sur chaque paquet et ignorer les intervalles de moindre intérêt vis-à-vis de l’analyse conduite. Via cette fonction, les utilisateurs peuvent ainsi acquérir des paquets de données d’un bus CAN pendant plusieurs minutes puis analyser leur contenu ultérieurement.

Le système de déclenchement avancé est programmable sur les notions de largeur d'impulsion, d’intervalle, de fenêtre, de largeur d'impulsion, de perte de niveau, d’impulsion transitoire, d’hystérésis variable et de valeur logique. Tous ces déclencheurs sont numériques, ce qui garantit une gigue faible, une précision élevée et une résolution de tension de 1 LSB. Le PicoScope 3000D utilise le PC hôte pour commander l'instrument et afficher les formes d'onde, la résolution et la taille de l'écran grâce au logiciel PicoScope. Ce dernier intègre dans sa nouvelle version la mise à jour d'environ 100 000 formes d'onde par seconde et la possibilité d’intégrer des filtres numériques configurables sur les voies mathématiques.

Enfin, un kit de développement logiciel (SDK) gratuit permet de commander les oscilloscopes à l'aide d'applications et de langages de programmation standard : C#, C++, Excel, LabVIEW et Matlab.

Sur le même sujet