L'embarqué > Marchés > Rachat > Matooma confie son avenir au fournisseur britannique de plates-formes de connectivité IoT Wireless Logic

Matooma confie son avenir au fournisseur britannique de plates-formes de connectivité IoT Wireless Logic

Publié le 17 octobre 2019 à 12:25 par Pierrick Arlot        Rachat Matooma

Matooma

Dotée d’un savoir-faire dans la connexion et la gestion des objets connectés par carte SIM, la société montpelliéraine Matooma, à laquelle L’Embarqué a consacré un portrait détaillé en juillet 2013, a rejoint durant l’été le groupe britannique Wireless Logic. Ce fournisseur de plates-formes de connectivité IoT compte actuellement plus de 200 employés, 2 500 clients et 3,5 millions d’abonnements par carte SIM dans 60 pays dans le monde. De son côté, Matooma, qui compte une cinquantaine de collaborateurs et pour qui l’accompagnement des start-up et des jeunes entreprises reste une priorité, a déjà à son actif plus de 3 000 projets IoT/M2M dans des domaines significatifs du marché industriel de l’Internet des objets tels que la santé, la sécurité, l’énergie, l’environnement ou encore le bâtiment connecté, avec quelque 500 000 objets connectés via une carte SIM dans une quinzaine de pays européens.

L’intégration au sein de Wireless Logic devra donc permettre au Français d’obtenir un poids beaucoup plus conséquent sur le marché de la connectivité IoT sur le vieux continent. Selon Matooma, le passage de concurrents à alliés est mutuellement bénéfique et va engendrer de nombreux avantages pour les deux parties prenantes, dont les activités et les zones de rayonnement se complètent. Dans ce cadre, précise un communiqué publié par la firme française, le programme d’intégration créé par Wireless Logic entrera prochainement en vigueur et permettra au groupe britannique dans son ensemble d’améliorer ses solutions de plate-forme de connectivité dans lesquelles Matooma jouera un rôle important.

« Lorsque l’on fait l’acquisition d’une entreprise prospère comme Matooma, il est essentiel de permettre à ses employés de continuer de faire ce qu’ils ont si bien fait, indique Oliver Tucker, le CEO de Wireless Logic. Notre mission est de les aider à accélérer leur croissance et à se concentrer sur la réalisation de synergies importantes au sein de notre groupe. »

Par ailleurs, Wireless Logic va pouvoir renforcer sa présence dans l’Hexagone au travers de la marque Matooma, avec pour cette dernière une opportunité d’accélérer son essor et d’étendre son réseau. Ensemble, les deux acteurs disposent désormais de dix bureaux (Royaume-Uni, France, Danemark, Allemagne, Pays-Bas, Espagne, Chine) et plusieurs partenaires en commun. Selon Matooma, un effort particulier va être mis sur la mutualisation des connaissances du marché, de leur expertise ainsi que de leurs portefeuilles produits respectifs. A suivre donc.

Sur le même sujet