L'embarqué > Logiciel > Développement > Maison connectée : offensive de Silicon Labs sur le créneau des designs de référence ZigBee

Maison connectée : offensive de Silicon Labs sur le créneau des designs de référence ZigBee

Publié le 19 novembre 2015 à 10:10 par Pierrick Arlot        Développement Silicon Labs

Silicon Labs ZigBee

Spécialiste de ZigBee depuis le rachat de son compatriote Ember en 2012, le fournisseur de semi-conducteurs Silicon Labs a décidé de donner un coup de pouce à la célèbre technologie pour réseaux radio maillés en proposant toute une gamme de designs de référence pour objets dédiés à la maison connectée (systèmes d’éclairage à LED, interrupteurs/variateurs de luminosité, détecteurs de contact pour portes et fenêtres, passerelles intelligentes). Ces designs de référence qui associent matériel et logiciel sont principalement basés sur les SoC ZigBee et la pile de protocoles « Golden Unit » ZigBee Home Automation (HA 1.2) de Silicon Labs.

Pour la société américaine, l’enjeu est de taille ; selon IHS, les ventes en volume d’équipements pour la maison connectée vont progresser de 59 millions à 193 millions d’unités entre 2015 et 2018, soit une croissance annuelle moyenne de 48%, et les produits basés sur des standards devraient s’y arroger la part du lion.

Dans la pratique, les designs de référence pour éclairage à LED et systèmes domotiques de Silicon Labs se déploient autour du SoC EM358x qui combine sur une seule puce un cœur ARM Cortex-M3 et un émetteur/récepteur radio 802.15.4 à 2,4 GHz. Le design pour interrupteurs/variateurs d’intensité lumineuse et de couleur embarque en sus un microcontrôleur 8 bits à détection capacitive EFM8 pour la reconnaissance de différents gestes de l’utilisateur (toucher, maintien du toucher, glissement du doigt). Côté passerelles ZigBee, Silicon Labs propose deux options : une passerelle virtuelle USB apte à se connecter à n’importe quelle plate-forme de développement PC ou un design de référence de passerelle Wi-Fi/Ethernet bâti sur un ordinateur embarqué Linux. Ces deux options permettent aux développeurs de contrôler et gérer des nœuds compatibles ZigBee HA 1.2 à partir de n’importe quel équipement doté d’un navigateur Web et d’une liaison Wi-Fi comme un smartphone ou une tablette.

A noter que Silicon Labs garantit une autonomie respective de trois ans et de cinq ans pour les interrupteurs/variateurs d’intensité lumineuse et les détecteurs de contact développés à partir de ses designs et alimentés par une pile-bouton CR2032. Enfin, le fabricant de semi-conducteurs, membre fondateur du Thread Group, assure qu’une mise à jour vers le protocole Thread (qui repose aussi sur les couches IEEE 802.15.4) sera possible.

Tous les designs de référence sont proposés à moins de 49 dollars (à l'exception du design de référence pour passerelle Wi-Fi/Ethernet).

Sur le même sujet