L'embarqué > Normes & spécifications > Audio/vidéo > Maison connectée : adieu DLNA, bonjour SpireSpark International

Maison connectée : adieu DLNA, bonjour SpireSpark International

Publié le 06 janvier 2017 à 12:38 par Pierrick Arlot        Audio/vidéo

DLNA

Organisme prescripteur de standards visant à garantir l’interfonctionnement des équipements reliés à un réseau résidentiel multimédia, l’alliance DLNA (Digital Living Network Alliance) estime avoir rempli sa mission et va donc être dissoute. Mais que les entreprises qui sont en cours de certification de produits DLNA (ou qui s’apprêtent à les faire certifier) se rassurent. Les services de certification continueront d’être assurés par une société nouvellement créée du nom de SpireSpark International, fondée par des anciens exécutifs de l’association DLNA et basée à Portland aux Etats-Unis. Celle-ci disposera en effet de tous les outils de test DLNA requis, des équipements d’infrastructure ad hoc et d’une expertise de certification de bout en bout.

« Nous sommes très fiers de ce que la DLNA a accompli, à savoir la création du plus grand écosystème de produits pour la maison connectée au monde, avec près de 4 milliards d'unités certifiées,représentant plus de 25 000 modèles de produits, au cours des 13 dernières années », a déclaré Stephen Palm, président-directeur général de l’alliance DLNA.

Autre conséquence de la dissolution de l’organisme industriel, la certification est désormais ouverte à toutes les entreprises, sans qu’elles aient besoin d'adhérer à une quelconque association. L'accès à la suite complète des outils de test DLNA sera toutefois soumis à une nouvelle tarification.

Sur le même sujet