L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > L’OS temps réel ThreadX supporte le multiprocessing symétrique sur l’architecture 64 bits ARMv8-A

L’OS temps réel ThreadX supporte le multiprocessing symétrique sur l’architecture 64 bits ARMv8-A

Publié le 21 octobre 2016 à 11:42 par Pierrick Arlot        Plate-forme Express Logic

logo Express Logic

L’éditeur américain Express Logic, spécialiste des systèmes d’exploitation temps réel libres de redevances qui se targue d’avoir pu placer ses RTOS dans plus de 5,4 milliards d’équipements à ce jour, a porté ThreadX/SMP (Symmetric Multiprocessing) sur la famille de processeurs 64 bits à architecture ARMv8-A dont les Cortex-A53, Cortex-A57 et Cortex-A72.

Selon l’éditeur, ThreadX/SMP offre aux développeurs des performances dopées par l’exécution des traitements sur plusieurs cœurs, tout en garantissant les caractéristiques temps réel dures requises par les applications embarquées les plus exigeantes. L’OS affiche une empreinte mémoire de 10 Ko et des temps de réponse aux interruptions inférieures à la microseconde. Avec ThreadX/SMP, ajoute Express Logic, les développeurs de produits basés sur les processeurs ARMv8-A peuvent en outre bénéficier d’un équilibrage de charge automatique sur tous les cœurs et d’un code commun pour les versions mono- et multicœurs, et ce pour des performances dopées sans complexité de programmation supplémentaire. Une application peut ainsi exploiter les ressources fournies par les multiples cœurs pour les affecter aux différents threads sans que les concepteurs aient à adapter la logique du programme pour que ce dernier prenne en charge lui-même la gestion et l’orchestration des cœurs.

« L’architecture ARMv8-A gagne en popularité auprès des utilisateurs de l’embarqué qui conçoivent des équipements IoT basse consommation aux performances néanmoins élevées, indique William E. Lamie, président d’Express Logic. A la différence de l’environnement Linux SMP, ThreadX/SMP est capable d’offrir des performances temps réel et déterministes dans une empreinte mémoire réduite. Il offre les bénéfices de la programmation SMP sans la lourdeur d’un OS riche. » A noter qu’Express Logic n’est pas le seul éditeur d’OS temps réel à annoncer le support de l’architecture ARMv8-A puisque Green Hills Software ou Mentor Graphics ont également avancé leurs pions sur ce terrain.

Sur le même sujet