L'embarqué > Matériel & systèmes > Connectivité > L’itinérance des données IoT entre réseaux LTE-M américains et européens devient réalité

L’itinérance des données IoT entre réseaux LTE-M américains et européens devient réalité

Publié le 05 juin 2019 à 12:41 par Pierrick Arlot        Connectivité

LTE-M

AT&T, KPN, Orange et Swisscom ont activé l’itinérance des données (ou roaming) entre leurs réseaux cellulaires LTE-M respectifs, conçus pour les applications de l’Internet des objets à relativement bas débit. Un événement qui permet aux équipements IoT à faible consommation de bénéficier dorénavant d’une continuité de service sur plusieurs réseaux d’Amérique du Nord et d’Europe.

A la différence des procédés Sigfox et LoRa, La technologie LTE-M, rappelons-le, fonctionne dans les bandes de fréquence accessibles sous licence telles que celles gérées par les opérateurs mobiles historiques, avec, assure Orange, une garantie de sécurité de haut niveau et une adaptation parfaite aux objets mobiles.

Selon l’opérateur français, l’activation de l’itinérance constitue une étape importante dans le développement de la technologie LTE-M dont le déploiement s’accélère en Amérique du Nord, en Europe, ainsi qu’à l’échelle mondiale. AT&T a déployé son réseau LTE-M aux États-Unis et au Mexique, KPN a lancé son réseau LTE-M aux Pays-Bas, Swisscom a fait de même en Suisse et le réseau LTE-M d’Orange est désormais disponible en France et en Roumanie. Il devrait l’être  également en Belgique, Slovaquie, Espagne et Pologne dans le courant de l’année. Dans les mois à venir, d’autres opérateurs devraient d’ailleurs rejoindre ces accords d’itinérance afin d’étendre leurs capacités transfrontalières.

Selon la GSMA, l'organisme qui gère les intérêts des opérateurs mobiles, les réseaux LTE-M couvriront intégralement l’Europe d’ici fin 2020.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée aux réseaux LPWAN : Embedded-LPWAN https://www.linkedin.com/showcase/embedded-lpwan/

Sur le même sujet