L'embarqué > Logiciel > Développement > Les versions de printemps de Matlab et Simulink lorgnent sur la simulation d’antennes et la robotique

Les versions de printemps de Matlab et Simulink lorgnent sur la simulation d’antennes et la robotique

Publié le 12 mars 2015 à 00:28 par François Gauthier        Développement MathWorks

MathWorks

MathWorks, l'éditeur des outils de conception Matlab et Simulink, annonce la sortie de la traditionnelle mise à jour semestrielle de ses deux environnements phares. Au menu de cette version R2015a, une solution de simulation “antenne vers bits” qui permet une analyse complète de la chaîne de transformation des signaux RF dans le cadre de conception de systèmes sans fil. Objectif : aider les ingénieurs qui conçoivent des systèmes radar et/ou de communication sans fil à simuler leur designs en intégrant plusieurs antennes et des algorithmes de calcul avancés au niveau du récepteur. Le support des architectures de type SDR (Software Defined Radio, ou radio logicielle) permet en outre de concevoir des tests OTA (Over-The-Air) par le biais notamment de signaux LTE.

Parallèlement, MathWorks lance quatre nouvelles boîtes à outils applicatives, en particulier la Robotics System Toolbox dédiée à la la conception et au test d’algorithmes pour applications robotiques. On y trouve aussi l'Antenna Toolbox pour la conception, l’analyse et la visualisation d’éléments d’antennes et de réseaux d’antennes, la Simulink Test pour la génération de harnais de test, la création de séquences de test complexes et la gestion des jeux de tests et, enfin, la Vision HDL Toolbox pour la conception de systèmes de traitement d’images, vidéo et de vision destinés à être implantés sur des FPGA ou des circuits Asic. Pour la conception d'applications de communication, on notera au sein de la Communications System Toolbox la connectivité aux plates-formes de radio logicielle basées sur les SoC programmables Zynq de Xilinx, et de nouvelles méthodes de synchronisation pour les récepteurs sans fil.

Dans la famille Matlab, version printemps 2015, MathWorks met l’accent, entre autres, sur la mise à l’échelle des algorithmes mapreduce sur les systèmes de calcul distribués (Matlab Distributed Computing Server) pour les applications gourmandes en données et le support des architectures matérielles open source Arduino Leonardo. A noter aussi l'extension SDK Matlab Compiler pour la création de bibliothèques partagées C/C++, Java et .NET.

Dans la famille Simulink, MathWorks met en avant la mise en œuvre de jauges et de fenêtres d'analyse de signaux (scopes) pour le réglage, le test et la visualisation des simulations, ainsi que la mise à jour rapide du modèle à l’aide d'une technique de compilation JIT (just-in-time) pour les blocs Matlab Function et les diagrammes Stateflow. Enfin, côté génération de code, HDL Coder intègre désormais une fonction d'estimation du chemin critique d'une conception sans avoir à exécuter une opération de synthèse.

Sur le même sujet