L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Les ventes de robots pour les usines ont augmenté de 15% en France en 2019

Les ventes de robots pour les usines ont augmenté de 15% en France en 2019

Publié le 24 septembre 2020 à 11:42 par François Gauthier        Conjoncture

IFR Etude robots France 2019

Selon le rapport World Robotics 2020 Industrial Robots de la Fédération internationale de robotique (IFR), un nombre record d'environ 42 000 robots industriels étaient installés dans les usines en France en 2019. Et l'année dernière, les ventes de nouveaux robots ont augmenté de 15% pour atteindre 6 700 unités.

« La France réalise une réussite indéniable dans le domaine de la production intelligente avec des robots industriels, déclare Milton Guerry, président de la Fédération internationale de robotique. A ce sujet, les installations de robots dans ce pays ont augmenté au cours de la période 2014-2019 de 18% en moyenne par an. »

Selon l’IFR, depuis 2010, les initiatives gouvernementales de renforcement de la production en France ont engendré des investissements importants de la part de l'industrie en général, et plus particulièrement de l'industrie automobile qui représente une part de 40% des installations robotiques en 2019. Dans l'industrie générale, les installations ont augmenté de 11% en 2019, note l’IFR .

Toujours selon l’IFR, la France fait désormais partie des trois premiers utilisateurs de robots industriels au sein de l'Union européenne : leur stock opérationnel de robots d'environ 42 000 unités est aujourd’hui environ le double de celui recensé au Royaume-Uni qui compte 21 700 unités. Le principal utilisateur de robots au sein de l’Union européenne reste cependant l'Allemagne qui dénombre un stock opérationnel d'environ 221 500 unités, soit environ cinq fois le stock de la France, suivie de l'Italie avec un stock opérationnel de 74 400 unités.

D’un point de vue conjoncturel, à l'échelle mondiale, la Covid-19 va avoir, selon l’IFR, une forte incidence en termes de chiffre d’affaires en 2020 mais va offrir aussi des opportunités liées à la modernisation et à la numérisation de la production en voie de reprise.

À long terme, les avantages de l'augmentation des installations de robots restent identiques : production rapide et livraison de produits personnalisés à prix compétitifs. Cette automatisation permet aux fabricants, note l'IFR, de maintenir la production dans les économies développées - ou de la rapatrier - sans sacrifier la rentabilité.

Côté technologique, la gamme de robots industriels continue de s'étendre, des robots traditionnels en cage capables de gérer toutes les charges utiles rapidement et avec précision, aux nouveaux robots collaboratifs qui travaillent aux côtés des humains et qui sont entièrement intégrés dans les zones de production.

Sur le même sujet