L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Les services d’edge computing bénéficient d'une deuxième version de la pile logicielle open source Akraino

Les services d’edge computing bénéficient d'une deuxième version de la pile logicielle open source Akraino

Publié le 20 janvier 2020 à 07:35 par Pierrick Arlot        Plate-forme

Akraino R2

Lancée début 2019 par la fondation Linux afin d’édifier un framework ouvert pour les traitements en périphérie de réseau (edge computing) qui soit indépendant des architectures matérielles, des plates-formes cloud et des systèmes d’exploitation, l’initiative LF Edge annonce la disponibilité de la deuxième version de la pile logicielle Akraino Edge Stack (Akraino R2). Akraino, rappelons-le, a vocation à fournir une pile open source apte à accueillir un environnement de type cloud à haute disponibilité optimisé pour les applications et systèmes d’edge computing.

Ce concept appelé « edge cloud » est lié au fait que les architectures en nuage purement centralisées ne peuvent pas répondre de façon économique aux exigences de très haut débit et d’ultrafaible latence exprimées par l’Internet des objets et la 5G. Avec l’edge cloud, les capacités du cloud sont donc distribuées dans le réseau et s’appuient sur des ressources de calcul placées là où se trouve l’essentiel du trafic, en périphérie de réseau. En ce sens, explique la fondation Linux, la pile Akraino Edge Stack offre aux utilisateurs un niveau élevé de flexibilité qui peut leur permettre d’échelonner aisément les services edge cloud, de maximiser les applications et les fonctions prises en charge en périphérie de réseau, et d’assurer la fiabilité de systèmes qui ne doivent jamais tomber en panne.

La version Akraino R2, en pratique, étoffe les familles de « modèles » (blueprints) auto-certifiés et aptes au déploiement déjà stipulées dans la première version R1 (lire notre article ici) tout en en spécifiant de nouveaux. Ces modèles, qui correspondent grosso modo à des cas d’usage particuliers, sont testés et validés par la communauté sur des plates-formes matérielles réelles.

« La communauté Akraino a connu une croissance rapide au cours de l'année écoulée et accueille désormais des contributions issues de 70% des sociétés membres premium de l’initiative LF Edge et de multiples partenaires de l'écosystème qui commencent à déployer les modèles Akraino à travers le monde », indique Arpit Joshipura, directeur général Networking, Automation, Edge et IoT de la fondation Linux.

Dans le détail, Akraino R2 englobe désormais 6 familles de modèles et 14 modèles différents. Parmi les nouveaux modèles, on citera notamment une plate-forme open source MEC (Mobile Edge Computing) pour véhicule connecté pour des cas d’usage comme la précision de géolocalisation, la navigation intelligente grâce à des mises à jour du trafic en temps réel, la sécurité améliorée pour le conducteur et des alertes liées à la circulation. Ou encore une pile logicielle pour périphérie de réseau orienté réalité virtuelle ou augmentée.

A noter qu'une version Akraino R3 est déjà prévue qui comprendra de nouveaux modèles intitulés Edge AI/ML (Artificial Intelligence/Machine Learning), 5G MEC/Slice, Time Critical Edge et Micro-MEC. A suivre donc.

 

Sur le même sujet