L'embarqué > Marchés > Perspective > Les microcontrôleurs et les microprocesseurs embarqués au rang des circuits qui vont le plus progresser en 2021

Les microcontrôleurs et les microprocesseurs embarqués au rang des circuits qui vont le plus progresser en 2021

Publié le 01 février 2021 à 11:45 par Pierrick Arlot        Perspective

IC Insights

Selon la société d’études IC Insights, dix catégories de circuits intégrés vont connaître en 2021 une croissance à deux chiffres de leurs ventes, les cinq premières catégories, dont les microprocesseurs embarqués (+15%), devant progresser plus rapidement que le marché global des circuits intégrés (+12%).

Avec le ralentissement de la croissance du secteur des smartphones ces dernières années, de nombreux fournisseurs de puces-systèmes de classe microprocesseur tels que Qualcomm, Samsung et MediaTek, se sont en effet davantage tournés vers les processeurs embarqués 64 bits intégrant des fonctions de sécurité et d'accélération IA (intelligence artificielle) ainsi que des capacités graphiques et vidéo recherchées par les concepteurs de véhicules automatisés, de drones autonomes, d’équipements industriels et d’applications IoT haut de gamme.

Dans un nombre croissant d'applications, ajoute IC Insights, les processeurs embarqués doivent en effet gérer des capacités d'apprentissage automatique pour des opérations autonomes sans intervention ou contrôle de la part des humains.

Les microcontrôleurs 32 bits devraient être aussi à la fête en 2021 avec une progression de leurs ventes de 10% selon IC Insights. Le marché de ce type de circuits intégrés s'est développé rapidement en raison de la demande des concepteurs pour des  niveaux de précision plus élevés dans les systèmes embarqués et de l’envie généralisée de connecter les capteurs à l'Internet des objets. Dans ce cadre, de nombreux nouveaux designs de microcontrôleurs 32 bits prennent en charge la connectivité sans fil et les communications IP (Internet Protocol).

Dans les automobiles, la demande en microcontrôleurs 32 bits est alimentée par l’intégration de systèmes embarqués « intelligents » et par la banalisation des fonctions de détection temps réel qui servent un nombre croissant de mécanismes de sécurité automatisés telles que le contrôle électronique de stabilité (ESC) et les manœuvres d'évitement d’accident. Parallèlement, les microcontrôleurs 32 bits sont de plus en plus utilisés dans un large éventail d'équipements grand public et industriels alors que les fournisseurs de circuits intégrés lancent des produits 32 bits performants qui coûtent quasiment le même prix que les puces 8 bits et 16 bits mises en œuvre dans l'électronique grand public et autres marchés de gros volume.

Par ailleurs, IC Insights prévoit que deux catégories de circuits intégrés spécifiques à l’automobile figureront parmi les segments affichant les plus fortes progressions en 2021 : les circuits analogiques spécifiques à une application (+16%) et les circuits logiques à usage spécifique (+16%). Si les ventes de voitures neuves ont été impactées en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19, ce qui a eu un impact négatif sur les ventes de circuits intégrés automobiles, la demande est repartie à la hausse au début de 2021, entraînant une pénurie de nombreux types de circuits intégrés automobiles. Des fonctions et/ou systèmes électroniques supplémentaires, la connectivité à bord, les progrès de la conduite autonome et la croissance des ventes de véhicules électriques dans le monde devraient contribuer à porter le contenu moyen en semi-conducteurs par nouveau véhicule à plus de 550 dollars en 2021, estime la société d’études.

Sans réelle surprise, les mémoires DRam et flash Nand devraient être les deux catégories de circuits intégrés à croître le plus rapidement en 2021, avec une progression des ventes de 18% et 17% respectivement. Alors que l’augmentation des ventes d'ordinateurs portables, de tablettes et de serveurs, liée à la pandémie de Covid-19, a dopé les ventes de mémoires Nand de 24% en 2020, la transition vers la 5G de bon nombre de ces applications informatiques ainsi que des smartphones devrait continuer de stimuler la croissance du marché Nand de 17% en 2021, anticipe IC Insights.

Sur le même sujet