L'embarqué > Logiciel > Test & Validation > Les méthodes agiles s’installent chez les professionnels du test logiciel, selon une enquête du CFTL

Les méthodes agiles s’installent chez les professionnels du test logiciel, selon une enquête du CFTL

Publié le 10 mai 2017 à 09:27 par François Gauthier        Test & Validation

CFTL

Quatre ans après la première édition de son Observatoire des pratiques du test logiciel, le Comité français des tests logiciels (CFTL) a présenté les résultats de l'Observatoire 2017 lors de la Journée française du test logiciel qui s’est déroulée à Montrouge le 11 avril dernier et qui a rassemblé plus de 1000 personnes. Quelque 637 professionnels du test, contre 520 en 2013, ont participé à l’étude, fournissant des résultats représentatifs des évolutions des pratiques, des méthodes et des modes d'organisation du test logiciel en France.

Ouverte du 16 octobre 2016 au 15 mars 2017 et basée sur une série de 30 questions couvrant les principales problématiques liées aux pratiques des tests, cette enquête a été adressée aux testeurs, praticiens du test, décideurs, chefs de projets, utilisateurs grands comptes et prestataires. Elle avait pour principaux objectifs de cartographier les pratiques liées aux différents aspects des processus et des organisations de test, de définir les profils des professionnels impliqués au sein de la communauté du test logiciel et de suivre les tendances et les évolutions en France depuis 4 ans.

« Le succès de cette seconde édition de l'Observatoire marque une volonté forte des acteurs de la communauté de s'impliquer, note Olivier Denoo, président du CFTL. Les pratiques liées au test évoluent, et cette enquête nous permet d'identifier ce que seront les tests logiciels demain et d'anticiper la manière dont les professionnels vont devoir s'adapter à travers leurs méthodes comme en témoigne notamment l'intérêt marqué pour les méthodes agiles. »

Fiche de présentation de l’enquête

- 35% des répondants sont des chefs de projet de test, responsables d'équipe et responsables de projets

- 21% sont des testeurs (+50% par rapport à 2013)

- 50% des testeurs interrogés font partie intégrante de l'équipe du projet (+42% par rapport à 2013)

Résultats marquants de l’enquête

- Pour 49% des répondants la politique RH de leur entreprise comprend une filière des métiers du test (46% en 2013) et 53% d'entre eux déclarent qu'il existe un plan de formation spécifique aux activités de test au sein de leur organisation (49% en 2013)

- 61% disposent d'une solution de gestion des tests (+9% par rapport à 2013)

- 48% sont équipés d'une solution “éditeur” outillée de gestion des exigences (+14% par rapport à 2013)

- 57% des répondants travaillent sur des projets de test pour le système d'information (incluant un ou plusieurs ERP et d'autres types d'applications), 48% sur des plateformes Web, et 25% sur des projets de test pour applications mobiles

- 68% se disent concernés par les tests consacrés à l'expérience utilisateur et 54% par les tests liés aux applications mobiles

- Plus de 53% des répondants entament une démarche d'automatisation de l'exécution des tests dans le cadre de la mise en œuvre des tests dans une démarche d'intégration continue

- Près de 81% possèdent la certification individuelle Testeur Certifié CFTL/ISTQB niveau Fondation (+33% par rapport à 2013)

- Près de 50% des répondants utilisent une approche agile (de type SCRUM, Kanban ou autres) dans leurs projets

- 7% des répondants sont titulaires d'une certification CFTL/ISTQB Testeur Agile

- 50% d'entre eux déclarent que les projets sur lesquels ils interviennent suivent une approche par phase (type cycle en V)

- 45% utilisent des exigences, des User Stories ou des spécifications formalisées pour concevoir les tests (+25% par rapport à 2013).

Les résultats complets de cette enquête sont disponibles en libre accès sur le site du CFTL ici.

La prochaine enquête du CFTL sur le sujet des tests est prévue en 2019.

Sur le même sujet