L'embarqué > Logiciel > Développement > Les IRT Saint-Exupéry et SystemX planchent sur une méthodologie de co-ingénierie pour la certification de systèmes complexes

Les IRT Saint-Exupéry et SystemX planchent sur une méthodologie de co-ingénierie pour la certification de systèmes complexes

Publié le 11 mai 2020 à 12:27 par François Gauthier        Développement

System X et IRT Saint Exupéry Projet S2C

Le projet commun System & Safety Continuity (S2C) mené par les IRT Saint-Exupéry (Toulouse) et SystemX (Ile-de-France) ambitionne de définir des processus de mise en œuvre et de maintien en cohérence des données échangées entre les équipes de conception d'architectures système et les équipes d'analyse de la sûreté de fonctionnement. Avec à la clé la définition d’une méthodologie qui intégrera les approches de modélisation MBSE (Model-Based Systems Engineering), MBSA (Model-Based Safety Assessment) et arbres de panne. Et une contribution assumée à la vulgarisation et à l'acceptation du concept MBSA dans un contexte de certification des systèmes complexes.

Le marché principal ciblé par ce projet d’une durée de 48 mois est l'aéronautique civil. Les participants au projet proposeront à la fin des travaux un processus et des méthodes outillées efficaces capables d'assurer la construction et le maintien de la cohérence des données entre l'architecture système et les analyses "safety", en prenant en compte notamment les contraintes réglementaires liées à la certification (ARP4754A et ARP4761).

Ce processus de co-ingénierie permettra d'intégrer les différentes contraintes des deux métiers au plus tôt dans le cycle de développement et d'améliorer les processus itératifs et les mises à jour des modèles "safety" et/ou système. Il définira aussi, entre autres, les liens et échanges entre les modèles système (MBSE) et les modèles "safety" (MBSA).

Le projet s’inscrit dans un contexte où l'approche MBSA est encore très peu connue dans l'aéronautique et plus généralement dans l'ensemble des écosystèmes. A ce jour, on ne recense qu'une seule démarche de certification de type MBSA (pour un système de commande de vol). En d’autres termes, selon les promoteurs du projet, les ambitions de S2C sont élevées, car il a pour objectif la montée en maturité des industriels de l'aéronautique et la diffusion large de ces résultats méthodologiques pour que l'approche MBSA diffuse dans l’industrie et auprès des autorités de certification.

« S2C est un projet majeur de collaboration inter-IRT autour de la réconciliation de points de vue en s'appuyant sur les démarches de modélisation, commente Anouk Dubois, chef de projet à l'IRT SystemX. Notre ambition sur ce projet est claire : simplifier la démarche de certification des systèmes complexes, ce qui représentera un gain de temps et des économies considérables pour les acteurs industriels. »

Le projet S2C réunit des partenaires industriels (Airbus Defence and Space, Dassault Aviation, Liebherr, Thales, Safran), ainsi que la DGA (Direction générale de l'armement), des sociétés de support (Apsys, LGM, Samares Engineering) et des partenaires académiques (IRIT, LAAS-CNRS, Onera, Supméca).

Sur le même sujet