L'embarqué > Marchés > Perspective > Les dépenses mondiales consacrées à la robotique et aux drones vont croître de près de 20% par an d'ici à 2022

Les dépenses mondiales consacrées à la robotique et aux drones vont croître de près de 20% par an d'ici à 2022

Publié le 30 août 2018 à 10:33 par François Gauthier        Perspective

Robots et drones 200 milli

Selon une étude d’IDC, les dépenses mondiales en robotique et en drones atteindront 201,3 milliards de dollars en 2022, contre 95,9 milliards de dollars en 2018, soit un taux annuel moyen de croissance estimé à 19,6% sur la période 2017-2022. Dans ce paysage, les dépenses en solutions robotiques devraient totaliser 86,6 milliards de dollars en 2018, la robotique industrielle représentant la plus grande part des dépenses, à plus de 57 milliards de dollars, suivie des robots de services et des robots pour le grand public. Les activités industrielles classiques (soudage, assemblage, peinture, emballage…) représenteront les principales sources de dépenses en robotique, avec 54 milliards de dollars en 2018. Les industries liées à la santé et au bien-être feront elles aussi, selon IDC, d'importants investissements dans ce type de solutions dès cette année. Enfin, le secteur de la vente, au détail et en gros, connaîtra la plus forte croissance des dépenses en robotique avec une croissance annuelle moyenne des investissements estimée à 32,7% et 30,7%, respectivement.

« Les robots collaboratifs prennent leur envol dans les applications industrielles, poussés par les demandes des clients en matière de qualité de produit, de livraison et de personnalisation de masse », commente Jing Bing Zhang, directeur de recherche chez Worldwide Robotics.

Sur le plan géographique, la Chine sera le plus grand marché pour la robotique, avec plus de 30% de toutes les dépenses prévues, suivie du reste de l'Asie/Pacifique (hors Chine et Japon), des États-Unis et du Japon.

De leur côté, les dépenses mondiales en drones atteindront 9,3 milliards de dollars en 2018 et devraient croître plus rapidement que le marché global, avec un taux moyen de croissance annuel de 32,1%. Les solutions de drones d'entreprise représenteront plus de la moitié des dépenses de drones d’ici à 2022, le reste provenant des solutions pour le grand public. Les entreprises liées à des activités de services publics et les entreprises de la construction afficheront les dépenses en drones les plus importantes en 2018, à 925 millions de dollars et 808 millions de dollars respectivement, suivies des industries de fabrication. La principale croissance des dépenses liées aux drones proviendra de secteurs comme l’éducation, les politiques publiques des gouvernements (dépistage, analyse géographique, gestion de crise…) et l’agriculture (épandage d’engrais et de pesticides).

« Les industriels et les organisations gouvernementales continuent d’explorer une gamme d’applications et de cas d’utilisation des drones, allant de la photographie aérienne aux livraisons par drones, de la surveillance de l’agriculture de précision aux livraisons médicales, note Stacey Soohoo, responsable de recherche chez IDC. Un mouvement qui s’accompagne dans beaucoup de pays d’une clarification de la réglementation sur les drones, et sur le déploiement d'un système de gestion du trafic aérien pour les entreprises et le grand public. De leur côté, les fournisseurs de drones, pour aller dans cette direction, s'efforcent d’améliorer les technologies de détection sensorielle et de systèmes anticollision, en testant par exemple des drones connectés via la 5G. »

Les États-Unis seront le plus grand marché géographique pour les dépenses de drones, à 4,3 milliards de dollars en 2018, suivis par l'Europe occidentale et la Chine. Cependant, la croissance exceptionnellement forte des dépenses en Chine, avec un taux de croissance annuel moyen de 63,2%, fera passer ce marché devant les États-Unis d’ici à 2022.

Sur le même sujet