L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Les dépenses européennes en matière d'IoT vont croître de 20% en 2019 selon IDC

Les dépenses européennes en matière d'IoT vont croître de 20% en 2019 selon IDC

Publié le 08 février 2019 à 11:30 par Pierrick Arlot        Conjoncture

IDC-IoT

Si l’on en croit la société d’études IDC, le marché européen de l’Internet des objets (IoT) va croître l’année prochaine de 19,8% pour atteindre la valeur de 171 milliards de dollars. Cette progression à deux chiffres devrait se maintenir jusqu’en 2022, année où le marché pourrait dépasser les 241 milliards de dollars.

Parmi les pays du Vieux Continent, c’est l’Allemagne qui s’arrogera la part du lion, indique IDC, avec des dépenses IoT supérieures à 35 milliards de dollars en 2019. L’adoption des technologies de l’Internet des objets ira également bon train en France et au Royaume-Uni avec des marchés de plus de 25 milliards de dollars chacun. L’Italie suivra (19 M$), l’Europe de l’Est et centrale s’arrogeant 7% du chiffre d’affaires IoT total généré en 2019.

Selon IDC, c’est le segment de l’électronique grand public qui sera l’année prochaine le plus gros consommateur de matériels, de logiciels, de services et de connectivité IoT (à 32 milliards de dollars) pour des cas d’usage liés à la maison intelligente, au bien-être personnel et aux véhicules connectés. Dans le domaine de la maison intelligente en particulier, les ventes de systèmes domotiques et d’appareils électroménagers intelligents contribueront à faire du marché de l’électronique grand public le segment IoT à la progression la plus rapide avec un taux de croissance annuel moyen de 20% entre 2017 et 2022.

Derrière l’électronique grand public, détaille IDC, on trouvera en 2019 la production manufacturière (20 M$), les services à destination du public (19 M$), la distribution de détail (16 M$) et les transports (15 M$). En termes de progression moyenne sur cinq ans, les segments de marché qui se distingueront derrière l’électronique grand public devraient être la distribution de détail (+18,5%), la santé (+17,9%) et les administrations nationales ou locales (+17,1%).

Cela dit, le matériel continuera d’attirer la majorité des dépenses IoT en 2019 avec un chiffre d’affaires généré de 66 milliards de dollars (emmené par les ventes de modules et de capteurs), juste devant les services (60 M$). Les logiciels IoT (35 M$ en 2019) connaîtront toutefois la plus forte croissance sur la période considérée (+18,9% par an en moyenne). Les frais de connectivité IoT généreront, quant à eux, un CA de 10 milliards de dollars en 2019.

Sur le même sujet