L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > L’élément sécurisé pour objets connectés du suisse WISeKey est certifié Sigfox

L’élément sécurisé pour objets connectés du suisse WISeKey est certifié Sigfox

Publié le 25 novembre 2019 à 11:52 par Pierrick Arlot        Composant  WISeKey

L’élément sécurisé pour objets connectés du suisse WISeKey est certifié Sigfox

Spécialiste de la cybersécurité de l’Internet des objets, la société suisse WISeKey, qui s’était renforcée en 2016 de l’activité liée aux semi-conducteurs sécurisés du français Inside Secure (aujourd’hui Verimatrix), annonce la certification par Sigfox de son circuit VaultIC184 en tant qu’élément sécurisé pour objets connectés au réseau radio longue portée et basse consommation (LPWAN) de l’opérateur français.

« La sécurité des objets connectés constitue l’ADN de notre entreprise et WISeKey a noué un partenariat étroit avec Sigfox afin d’intégrer étroitement les spécifications du protocole de sécurité et l’élément sécurisé, indique Bernard Vian, directeur général de WISeKey Semiconductors. C’est une procédure essentielle pour améliorer le degré d’authentification, d’intégrité et de confidentialité des données générées par les objets lorsqu’elles sont transportées sur le réseau mondial Sigfox. »

Développé en tant que boîte à outils spécifique sur l’un des microprocesseurs sécurisés de WISeKey, le VaultIC184 s’aligne sur le protocole de sécurité spécifié par Sigfox, tout en protégeant toutes les données sensibles et les calculs avec une puce inviolable, renforçant ainsi l’objet contre les attaques malveillantes, assure la société helvète. L’API Sigfox pour le VaultIC184 garantit en outre que la puce peut être mise en œuvre telle quelle dans des modules Sigfox prêts à l’emploi ainsi que dans des conceptions maison. Le provisionnement des clés et des données réseau confidentielles est en effet effectué sur le site de production sécurisé de WISeKey, ce qui évite aux fabricants d’objets de mettre en œuvre des procédures ou des audits spécifiques de leurs propres installations de production.

« Certaines applications ne peuvent en aucun cas s’accommoder de données inexactes ou falsifiées, ajoute Bernard Vian. C’est le cas des systèmes d’alarme, des données d’usage des systèmes immotiques, ou même des dispositifs de suivi des véhicules ou des colis. Grâce à notre technologie, nous empêchons les objets d’exposer leurs données sensibles en cas d’attaques physiques. » WISeKey a présenté son élément sécurisé VaultIC184 lors de la manifestation Sigfox Connect, qui s’est tenue à Singapour les 20 et 21 novembre derniers.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée à la sécurité dans les systèmes embarqués : Embedded-SEC

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée aux réseaux LPWAN : Embedded-LPWAN


21 juin 2016

 "1, 2, 3... 5G ! La course mondiale à la norme 5G passe par les tests"

> Lien

Sur le même sujet