L'embarqué > Marchés > Rachat > Legrand se renforce sur le marché de la maison intelligente en gobant Netatmo

Legrand se renforce sur le marché de la maison intelligente en gobant Netatmo

Publié le 15 novembre 2018 à 08:46 par Pierrick Arlot        Rachat Netatmo

Netatmo

Legrand, fournisseur bien connu d’infrastructures électriques et numériques du bâtiment, appuie aujourd’hui sur l’accélérateur pour renforcer sa présence sur le marché de la maison intelligente. Le groupe français a signé un accord pour l’acquisition de son compatriote Netatmo, spécialiste des objets connectés pour environnements résidentiels.

Créé en 2011, Netatmo a lancé depuis sa création de nombreux produits et accessoires intelligents et connectés pour la maison tels que caméras, détecteurs d’ouverture de portes et fenêtres, détecteurs de fumée, stations météo, pluviomètres, anémomètres, capteurs de qualité de l’air intérieur, thermostats, têtes thermostatiques… A travers son programme de collaboration avec les industriels du bâtiment « with Netatmo », la jeune société, à laquelle L’Embarqué avait consacré un portrait de start-up en juin 2013, conçoit par ailleurs des solutions intelligentes qui s’intègrent à l’infrastructure d’une habitation. Netatmo a ainsi codéveloppé avec Legrand plusieurs solutions de pilotage de la maison connectée, telles que Céliane with Netatmo et Living Now with Netatmo. (Le groupe français était d’ailleurs actionnaire de la jeune entreprise depuis 2015.)

L’acquisition de Netatmo, dont la marque sera intégrée au portefeuille de Legrand, permettra aussi à ce dernier d’accélérer le développement de son programme Eliot de solutions connectées. Un programme lancé en 2015 dont l’ambition était alors de doubler d’ici à 2020 le nombre de ses familles de produits connectés et de s’assurer une progression annuelle moyenne des ventes à deux chiffres avec ces mêmes produits d’ici à la fin de la décennie. Les quelque 1,3 millions de produits actifs Netatmo devraient donc fortement contribuer à réaliser cet objectif en avance de phase.

Quant aux 130 ingénieurs de Netatmo (sur un effectif de 225 personnes pour un CA d’environ 45 M€), ils vont apporter aux équipes de R&D de Legrand leurs compétences dans les domaines de l’intelligence artificielle, de l’intégration du logiciel au produit et de l’expérience utilisateur, assure Legrand. Fred Potter, le fondateur et président de la jeune société, deviendra, quant à lui, Chief Technology Officer (CTO) du programme Eliot de Legrand et contribuera à la conception des solutions connectées Legrand et Netatmo.

Sur le même sujet