L'embarqué > Logiciel > Développement > L’éditeur nantais MicroEJ ouvre une filiale aux Etats-Unis

L’éditeur nantais MicroEJ ouvre une filiale aux Etats-Unis

Publié le 04 octobre 2016 à 12:40 par François Gauthier        Développement MicroEJ

MicroEJ

Editeur de logiciels et d’outils de développement pour systèmes embarqués et objets connectés, MicroEJ a décidé d’implanter une filiale aux Etats-Unis, à Boston.  Un premier bureau installé à Austin au Texas avait déjà été ouvert par la société fin 2015. MicroEJ propose plus spécifiquement un environnement logiciel enfoui compatible Java, i.e. un OS sécurisé, modulaire et personnalisable pouvant être déployé sur n’importe quel processeur 32 bits

« Des millions de périphériques fonctionnent dans le monde avec notre technologie enfouie, explique Fred Rivard, le fondateur et CEO de MicroEJ. qui a décidé de s’installer physiquement à Boston pour superviser le développement de la filiale américaine. Nous sommes présents dans de nombreuses industries différentes avec des contrats pluriannuels qui sécurisent notre flux de revenus. En établissant des opérations en Amérique du Nord, MicroEJ se rapproche de ses clients et sera en mesure de fournir un soutien efficace pour ses solutions vis-à-vis des microcontrôleurs, microprocesseurs embarqués et plates-formes sur lesquels notre technologie est utilisée. »

La société compte réaliser 25 % de son chiffre d’affaires aux Etats-Unis dans les deux ans qui viennent. Notamment en renforçant l’écosystème de partenaires déjà existants comme le fournisseur de services dans le cloud Xively, les éditeurs de logiciels embarqués comme Micrium (qui vient d’être racheté par Silicon Labs) et les fabricants de semi-conducteurs comme NXP, Renesas et STMicroelectronics.

21 juin 2016

 "1, 2, 3... 5G ! La course mondiale à la norme 5G passe par les tests"

> Lien

Sur le même sujet