L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Le système d’exploitation temps réel µ-velOSity de Green Hills atterrit sur les puces-systèmes à cœur RISC-V

Le système d’exploitation temps réel µ-velOSity de Green Hills atterrit sur les puces-systèmes à cœur RISC-V

Publié le 15 décembre 2020 à 12:50 par Pierrick Arlot        Plate-forme Green Hills

µ-velOSity

L’éditeur américain Green Hills Software annonce la disponibilité de µ-velOSity, le plus compact de ses systèmes d'exploitation temps réel, sur l’architecture RISC-V. Déployé commercialement depuis 2006 et caractérisé par sa faible empreinte mémoire, sa capacité d’amorçage rapide et sa réactivité temps réel « dure », µ-velOSity serait présent dans plusieurs millions de systèmes aux ressources limitées dans des domaines comme les pompes à perfusion, les contrôleurs de disques durs, les capteurs sans fil, les systèmes de gestion de batterie critiques, les modules de communication haut débit ou les actionneurs d'automatismes automobiles ou industriels.

Selon Green Hills, les designs de produits de périphérie de réseau (edge) utilisent de plus en plus souvent l’architecture open source RISC-V pour exécuter des applications critiques et ce souvent au sein de circuits SoC où les cœurs RISC-V sont associés à des CPU Arm ou Intel sur une seule puce. Ces plates-formes hétérogènes à cœurs mixtes sont difficiles à déboguer et à optimiser, assure l’éditeur, ce qui entraîne des décalages dans les échéanciers de mise sur le marché des produits.

Selon la société américaine, la combinaison du RTOS µ-velOSity, du middleware associé, de la sonde matérielle JTAG et des outils de développement Multi de Green Hills relèverait ce défi en fournissant un environnement de développement intégré unique spécialement conçu pour le débogage et l'optimisation des conceptions de puces-systèmes hétérogènes où le cœur RISC-V est soit le processeur principal à usage général, soit un noyau d'accélération secondaire à usage spécifique aux côtés du processeur principal.

L’annonce de la disponibilité de µ-velOSity sur l’architecture RISC-V a notamment été saluée par Microchip et NXP. « Alors que la tendance vers des applications multicœurs de plus en plus complexes se poursuit, la combinaison de la sécurité et de la sûreté - deux domaines similaires mais très différents - au sein d’une seule application est permise par Green Hills Software, souligne Tim Morin, Technical Fellow and Marketing chez Microchip. La disponibilité de µ-velOSity et de Multi pour les utilisateurs des SoC PolarFire fait du développement de ce type d’applications hautement intégrées une réalité. »

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée à l’architecture de processeur RISC-V : Embedded-RISCV

Sur le même sujet