L'embarqué > Instrumentation > Instrum. générale > Le synthétiseur de signaux sur PC à 8 GHz de Pico Technology mise sur son agilité

Le synthétiseur de signaux sur PC à 8 GHz de Pico Technology mise sur son agilité

Publié le 15 novembre 2018 à 08:34 par François Gauthier        Instrum. générale Pico Technology

Picosource AS108

Le fabricant britannique d’instruments de mesure sur PC Pico Technology, connu notamment pour ses oscilloscopes, se lance sur le secteur de la synthèse de signaux RF avec l’appareil PicoSource AS108 (distribué en France par NeoMore). Cet instrument connecté à un PC via un port USB délivre des signaux à établissement rapide, notamment des signaux sinusoïdaux continus (Continuous Wave) avec des paramètres évolutifs, balayés en rampe et par saut, et des modulations en amplitude, fréquence ou phase dans une gamme de porteuse de 300 kHz à 8 GHz.

L'amplitude et l'agilité de phase sont contrôlées à partir d'une interface utilisateur sur PC et la synthèse automatisée des signaux est réalisée à partir d’une bibliothèque de programmation DLL ou d'une liste de paramètres définie par l'utilisateur. Et ce afin d’émuler la plupart des schémas de modulation courants tels que QPSK, QAM, ASK et FSK. Les entrées/sorties de déclenchement peuvent aussi être utilisées pour synchroniser différentes caractéristiques du signal (balayages, sauts…).

Côté caractéristiques, on notera que la plage dynamique va de -15 dBm à +15 dBm, tandis que le temps de stabilisation de la fréquence rapide est de 55 µs à 10 ppm et que le bruit de phase est annoncé à -100 dBc/Hz (mesures typiques à 1 GHz et 10 kHz d’offset).

Comme tous les instruments sur PC de Pico Technology, ce synthétiseur est fourni avec un logiciel, le PicoSynth 2, qui présente une interface utilisateur pour le contrôle direct des paramètres d’un signal (amplitude, fréquence, phase, balayage, paramètres de saut…) ainsi qu'une sélection des unités de mesure pour une application donnée. L'utilisateur peut également définir une taille d’incrément personnalisée pour chaque paramètre et plusieurs instruments peuvent être contrôlés via USB depuis un seul PC avec plusieurs instances de l'application. PicoSynth 2 inclut également une bibliothèque DLL pour le contrôle à distance de l'appareil à partir de programmes écrits en langages C, C++, C#, Python, ou d’applications mises au point sous les environnements LabVIEW de National Instruments et Matlab de MathWorks.

Cet appareil économique (moins de 5 000 euros) répond aux besoins des ingénieurs en conception, tests et systèmes RF et microondes.

Sur le même sujet