L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Le radar millimétrique... pour la mesure des battements du cœur !

Le radar millimétrique... pour la mesure des battements du cœur !

Publié le 27 janvier 2016 à 11:04 par François Gauthier        Sous-système Panasonic

Panasonic Kyoto

L'université de Kyoto et la société Panasonic ont développé une technologie de télédétection des signes vitaux chez l’homme, comme la fréquence cardiaque, qui s'avère innovante et originale, car basée sur la mise en oeuvre d’un radar millimétrique à étalement de spectre. Associé à un algorithme de calcul de l'intervalle entre deux battements du cœur, cette approche permet de mesurer la fréquence cardiaque en temps réel avec une précision aussi élevée que celle des électrocardiographes, et ce sans qu'il soit nécessaire de placer des capteurs sur le corps. Conséquence, il devient possible de réaliser de la détection et de la mesure de signaux vitaux sur une personne alors que celle-ci vaque à ses occupations quotidiennes. Une voie ouverte vers un suivi personnalisé à domicile, pourquoi pas de la santé des particuliers.

« Les battements du cœur ne constituent pas les seuls signaux détectés par le radar, explique Toru Sato, professeur en communications et en génie informatique à l'université de Kyoto. Le corps émet toutes sortes de signaux en même temps, y compris la respiration, et le tout constitue un mélange d'informations chaotique. Mais grâce à l’algorithme que nous avons développé, il est possible de différencier tous ces messages. »

L’équipe de développement, maintenant que la preuve a été faite de la pertinence de l’approche, va s’attacher désormais, notamment avec les équipes de Panasonic, à faire évoluer cette technologie de télédétection vers un système commercialisable pour le grand public.

 

Sur le même sujet