L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Le procédé de communication TransferJet se glisse dans un module tout-en-un de 4,8 x 4,8 mm

Le procédé de communication TransferJet se glisse dans un module tout-en-un de 4,8 x 4,8 mm

Publié le 15 mai 2017 à 12:43 par Pierrick Arlot        Sous-système Toshiba

TransferJet

Le distributeur de composants et sous-systèmes électroniques Mouser propose désormais à son catalogue le module de communication sans fil à très courte portée TransferJet TJM35420XLQ de Toshiba, société qui, depuis plusieurs années, s’est fait le chantre de cette technologie. Présenté dans un boîtier LGA très compact de 4,8 x 4,8 x 1 mm et doté d’une interface hôte SDIO UHS-I, ce module veut répondre aux besoins du marché en forte progression des applications sans fil de proximité et intègre, outre le circuit TransferJet TC35420 de Toshiba, les composants RF et un oscillateur à quartz afin de simplifier la conception de produits compatibles.

Rappelons que le procédé, qui permet de transférer à très haut débit des contenus numériques entre deux appareils situés à moins de trois centimètres l’un de l’autre, s’appuie sur un mécanisme de couplage par induction. Pour activer une connexion à un débit brut maximal de 560 Mbit/s (375 Mbit/s en moyenne), il suffit de mettre en contact les deux équipements. Il est alors possible d’échanger photos et vidéos entre un appareil-photo numérique et un caméscope, télécharger du contenu sur son téléphone mobile à partir d’un panneau de signalisation numérique, ou diffuser en temps réel sur une chaîne hi-fi des morceaux de musique joués par un baladeur multimédia. Elaborée à l’origine par Sony et soutenue par un consortium industriel où se côtoient Fujitsu, JVC Kenwood, Keysight, Molex, NTT, NTT DoCoMo, Olympus, Sony et Toshiba, la technologie TransferJet est devenue en 2012 une norme ISO/CEI.

Selon Mouser, le module TJM35420XLQ, qui prend en charge les systèmes d’exploitation Android OS et iOS et ne nécessite pas de procédures complexes de configuration ou d’appairage, intéresse les fabricants de smartphones, de tablettes, d’appareils-photo, de systèmes de navigation automobiles, d’équipements domotiques ou d’imprimantes.

Sur le même sujet