L'embarqué > Instrumentation > Instrumentation modulaire > Le numériseur LXI de Spectrum offre 5 Géch./s pour une bande passante de 1,5 GHz sur quatre voies

Le numériseur LXI de Spectrum offre 5 Géch./s pour une bande passante de 1,5 GHz sur quatre voies

Publié le 27 avril 2015 à 13:28 par François Gauthier        Instrumentation modulaire Spectrum

Le numériseur LXI de Spectrum offre 5 Géch./s pour une bande passante de 1,5 GHz sur quatre voies

Pour ceux qui travaillent dans le domaine de l’analyse fine de signaux haute fréquence complexes, le fournisseur allemand de cartes d’instrumentation modulaire pour architecture PC Spectrum propose un système d’acquisition et de numérisation basé sur des cartes au standard LXI, dotées chacune d’un convertisseur à 2,5 Géch./s. Extension de sa gamme NetBox, cet équipement est décliné en huit modèles et offre de 4 à 8 canaux de numérisation synchronisés pour un taux d’acquisition maximal de 5 Géch./s sur 4 voies (par agrégation des voies deux par deux), une bande passante maximale de 1,5 GHz, et une vitesse maximale d’accès aux mémoires embarquées de 8 Géch./s. Objectif : descendre en dessous de la nanoseconde pour l’analyse temporelle des signaux.

Le support du standard LXI permet en outre à l’équipement d’être piloté à distance directement à partir d’un PC via une connexion Gigabit Ethernet. Spectrum fournit avec l’instrument son environnement logiciel SBench 6 qui assure le contrôle graphique des cartes d’acquisition ainsi que l’affichage des données enregistrées, avec un mode en streaming, pour la visualisation en direct et en continu des signaux acquis, et un mode oscilloscope, intégrant une analyse fréquentielle de type FFT.
 
L’étage de numérisation accepte en entrée des signaux de 200 mV jusqu’à 2,5 V en pleine échelle et numérise les données sur 8 bits. Des modes de déclenchement avancés autorisent la détection de signaux aléatoires ou difficiles à découvrir, avec des temps de réarmement des triggers inférieurs à 16 ns (soit 80 échantillons de perdus sur une acquisition à 5 Géch./s). Des caractéristiques que l’on retrouve à l’identique sur les cartes d’acquisition M4i de la société basées, elles, sur une interface PCI Express.

Sur le même sujet