L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Le nombre de "smart homes" a augmenté de 41% en un an en Europe et en Amérique du Nord

Le nombre de "smart homes" a augmenté de 41% en un an en Europe et en Amérique du Nord

Publié le 27 septembre 2018 à 09:52 par Pierrick Arlot        Conjoncture

Le nombre de

Selon Berg Insight, l’Amérique du Nord et l’Europe accueillaient sur leurs territoires 45 millions de maisons « intelligentes » fin 2017 (soit une progression de +40,7% en un an). Le continent nord-américain reste le plus en avance avec une base installée de 22,3 millions de smart homes (pour un taux de pénétration de 15,9%), un nombre qui devrait atteindre 63 millions d’ici à 2022 (soit 44% de tous les lieux d’habitation) si l’on en croit la société d’analystes.

L’Europe est à la traîne en termes de pénétration, ajoute Berg insight. Fin 2017, le vieux continent accueillait 22,5 millions de maisons intelligentes et ce nombre devrait atteindre 84 millions (soit 35% de tous les lieux d’habitation en Europe).

Les produits « smart » qui remportent le plus de succès sur le marché sont les thermostats connectés, les systèmes d’éclairage intelligents, les caméras de sécurité, les climatiseurs et radiateurs, les serrures connectées, les prises électriques intelligentes et les enceintes connectées, des produits fournis notamment par des sociétés bien connues comme Nest, Signify, Belkin, D-Link, Assa Abloy, Haier, Sonos, Amazon ou Google.  

Sur le marché nord-américain, les systèmes de sécurité interactifs, dont les principaux fournisseurs sont ADT, Vivint et Comcast, ont représenté à eux seuls 42% de l’ensemble des équipements pour la maison connectée vendus à la fin 2017, souligne le cabinet d’analystes. En Europe, ce sont les traditionnels systèmes domotiques et les solutions faites maison (DIY) qui ont le vent en poupe, les fournisseurs majeurs étant eQ-3, Deustche Telekom et Verisure selon les estimations de Berg Insight.

En 2017 et 2018, les enceintes connectées avec assistants vocaux intégrés ont impacté fortement le marché de la maison intelligente, précise encore la société d’études. Et, sur ce créneau, Amazon et Google détiennent à eux deux 90% du marché et de nombreux équipementiers officiant sur le secteur de la domotique ont rendu leurs produits compatibles ces douze derniers mois. « Une des explications principales à la popularité des enceintes connectées est qu’elles simplifient le contrôle et la commande d’appareils domotiques et permettent d’ajuster la luminosité, la température, le son des produits multimédias, etc. à partir d’une seule et même interface utilisateur vocale », indique Martin Bäckman, analyste chez Berg Insight.

Sur le même sujet