L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Le nantais Stimio, qui crée et industrialise des objets industriels connectés, lève 1,3 M€

Le nantais Stimio, qui crée et industrialise des objets industriels connectés, lève 1,3 M€

Publié le 09 janvier 2019 à 10:47 par Pierrick Arlot        Conjoncture

Stimio STIM-MOD

Spécialiste de la création et de l’industrialisation d’objets industriels connectés avec une vocation exclusivement B2B et des clients comme la SNCF, la Poste ou Thales, la jeune société nantaise Stimio a bouclé une première levée de fonds de 1,3 million d’euros auprès de CM-CIC Innovation. Cette manne financière doit permettre à l’entreprise créée en 2014 (et à laquelle L’Embarqué avait consacré un portrait de start-up en mai 2018) d'accélérer son développement à l'international, en Europe dans un premier temps, de poursuivre la construction de sa plate-forme technologique et d'améliorer son processus d'industrialisation.

Positionné sur les marchés du ferroviaire, de la logistique et de l’industriel, Stimio a développé une plate-forme matérielle et logicielle baptisée STIM-MOD (photo en en-tête) qui constitue la base de toutes les conceptions que la société réalise pour ses clients. Architecturée autour d’un microcontrôleur 32 bits à cœur Arm Cortex-M4F, elle dispose de la connectivité Bluetooth et d’une liaison radio longue portée (LPWAN LoRa ou Sigfox, 2G/3G, LTE-M et NB-IoT en fonction des versions).

On y trouve aussi un GPS intégré, une centrale inertielle 9 axes, divers capteurs adaptés à différents cas d’usage (température, humidité, pression, accélération, luminosité, etc.), une antenne intégrée 868 MHz et une gestion de l’alimentation optimisée pour assurer une autonomie étendue. La plate-forme STIM-MOD, qui est en outre équipée d’un système d’exploitation temps réel et de couches logicielles de bas niveau dûment validées, peut être équipée d’un module d’extension personnalisé (géolocalisation indoor, capteurs industriels PT100, 4-20 mA, ToR, interfaces série RS485, CAN, etc.).

Selon la firme nantaise, cette approche et les outils de Stimio permettent d’engager des projets et d’élaborer des solutions sur mesure, tout en conservant des cycles de développement très courts. STIM-MOD raccourcit en effet la mise en œuvre sur le terrain des prototypes, des preuves de concept et des déploiements industriels, sans exiger des clients finaux de disposer de compétences spécifiques IoT. En complément et dérivées de STIM-MOD, l’entreprise propose STIM-TRAIN et STIM-TRACK, des solutions métier complètes destinées respectivement au marché ferroviaire et au suivi d’actifs, que ce soit des équipements (chariots, pelleteuses, caisses mobiles…), des emballages ou des colis à haute valeur ajoutée.

« Le marché B2B est clairement le futur de l’IoT et cela impose de développer des solutions et produits conformes à des exigences industrielles et dotés de technologies avancées dans une approche modulaire et évolutive », assure David Dorval, le président de Stimio, dont l’effectif s’élève aujourd’hui à 25 personnes.

Sur le même sujet