L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Le microcontrôleur sécurisé à double interface de Tiempo est disponible en échantillonnage

Le microcontrôleur sécurisé à double interface de Tiempo est disponible en échantillonnage

Publié le 30 mars 2015 à 12:33 par François Gauthier        Composant  Tiempo

Tiempo

Le microcontrôleur 16 bits sécurisé TESIC-SC-500K à double interface (sans contact ISO/CEI 14443 type A et avec contact ISO/CEI 7816) que le français Tiempo destine aux marchés des transactions bancaires et à l’identification numérique est désormais disponible pour évaluation. Autrement dit, les utilisateurs intéressés peuvent aujourd'hui développer des applications logicielles sur cette plate-forme asynchrone (i.e. sans réseau d’horloge). Ces premiers circuits, qui seront produits en volume à partir de 2016, sont fabriqués par l’usine LFoundry d’Avezzano en Italie dans une technologie 110 nm avec une mémoire flash embarquée en 90 nm. Ils sont annoncés capables de respecter les spécifications de sécurité EAL au niveau 5+.  

« Avec la disponibilité des circuits TESIC-SC, Tiempo a franchi une étape importante, car aujourd’hui plusieurs utilisateurs sont en train de tester le circuit et de porter leurs systèmes d'exploitation et leurs applicatifs afin de s’assurer qu’ils peuvent profiler des avantages de notre architecture asynchrone, avant la production en masse des circuits l’année prochaine », déclare Serge Maginot, le CEO de la société française.

Rappelons que l’un des avantages avancés par le grenoblois Tiempo pour sa technologie asynchrone est la rapidité d’exécution, surtout en mode sans contact en communication RF. Ce qui permet en particulier aux intégrateurs de systèmes de paiement sans contact d'ajouter des fonctions de sécurité supplémentaires sans pénaliser les performances de la transaction.

Sur le même sujet