L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Le marché des semi-conducteurs a reculé de près de 12% en 2019 selon Gartner

Le marché des semi-conducteurs a reculé de près de 12% en 2019 selon Gartner

Publié le 15 janvier 2020 à 09:03 par Pierrick Arlot        Conjoncture

Gartner

Selon la société d’études Gartner, les ventes de semi-conducteurs ont généré un chiffre d’affaires de 418,3 milliards de dollars en 2019, en baisse de 11,9% par rapport à 2018. Dans le même temps, Intel a récupéré sa place de numéro un, le ralentissement du marché des mémoires ayant impacté négativement la plupart des principaux fournisseurs, et particulièrement Samsung Electronics, qui dominait en 2017 et 2018 le secteur des semi-conducteurs.

« Le marché des mémoires, qui représentait 26,7% des ventes de semi-conducteurs en 2019, a enregistré une baisse de 31,5% l’année dernière, note Andrew Norwood, vice-président de Gartner. Les revenus générés par les ventes de mémoires DRam ont diminué de 37,5% en raison d'une offre excédentaire qui a commencé fin 2018 et a duré tout au long de 2019. Cette offre excédentaire a été causée par une chute soudaine de la demande sur le marché hyperscale (Big Data, traitements dans le cloud, etc.). Il a fallu toute la première moitié de 2019 pour corriger les niveaux de stock excessifs chez les OEM. Le tout a résulté en une baisse du prix moyen de vente des mémoires DRam de 47,4% en 2019. »

Samsung, qui a aussi subi le contrecoup de la baisse du prix des mémoires flash, a ainsi vu chuter de 34% son chiffre d’affaires lié aux ventes de mémoires, qui représentaient l’année dernière 82% de ses ventes globales.

Toujours sur le segment des mémoires, les flash Nand ont connu un repli plus modéré que le marché global des mémoires, avec une baisse des ventes de 23,1% en raison de niveaux de stocks élevés à la fin de 2018, exacerbés par une demande atone au premier semestre 2019. Le marché des mémoires flash Nand a commencé à se stabiliser en juillet 2019 et Gartner s'attend à ce que la reprise se poursuive en 2020 tirée par la forte demande sur le marché des disques durs à semi-conducteurs (SSD) et la montée en puissance des smartphones 5G.

Selon Gartner, l’évolution des ventes des autres catégories de composants en 2019 est plus contrastée entre un recul de 5,4% pour les produits analogiques et une croissance de 2,4% pour l'optoélectronique. Les circuits analogiques ont souffert en raison de la faiblesse des marchés des équipements utilisateurs, en particulier dans les domaines de l'industriel et de l'automobile traditionnelle, tout comme ont été impactés d'autres composants de commodité, tels que les microcontrôleurs et autres circuits logiques. L'optoélectronique a enregistré en 2019 les meilleures performances toutes catégories confondues en raison du nombre croissant de caméras intégrées dans les smartphones, souligne Gartner. 

Sur le même sujet