L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Le lyonnais Notilo Plus lève 1,9 M€ pour financer ses technologies autonomes embarquées en milieu sous-marin

Le lyonnais Notilo Plus lève 1,9 M€ pour financer ses technologies autonomes embarquées en milieu sous-marin

Publié le 25 mai 2018 à 10:54 par Pierrick Arlot        Conjoncture

iBubble

Créée en 2016, la start-up lyonnaise Notilo Plus, à l’origine du drone sous-marin autonome iBubble, a réussi à lever 1,9 million d’euros auprès des fonds Ambition Amorçage Angels (F3A), géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir, de PACA Investissement, géré par Turenne Capital, de Provence Business Angels et de différents investisseurs privés. La jeune pousse, dont le credo est le développement de « solutions autonomes et apprenantes en milieu sous-marin », compte utiliser cette manne financière pour accélérer son déploiement commercial à l’international et accroître sa notoriété à travers le monde.

Le premier produit grand public de Notilo Plus, iBubble, est un drone sous-marin qui filme les plongeurs de manière autonome et sans fil. Dans ce cadre, la jeune pousse a notamment développé une technologie critique : le positionnement du drone par rapport au plongeur. Le Wi-Fi et le Bluetooth ne fonctionnant pas sous l’eau, Notilo Plus a trouvé une solution alliant écholocalisation et vision par ordinateur, un transmetteur intégré dans une montre de plongée émettant un signal basse fréquence (sur une distance maximale de 25 mètres) que le drone utilise pour calculer sa position relative par rapport au plongeur. Grâce à cette technologie brevetée de localisation sous-marine, iBubble, équipé de caméra et lumières intégrées, suit et filme les activités du plongeur sans que celui-ci ait à faire quoi que ce soit.

« Cette levée de fonds récompense le franchissement de plusieurs jalons dans notre plan de développement et traduit une maturité accrue de l’entreprise, assure Nicolas Gambini, cofondateur et CEO de la start-up. Complétée par des financements publics et bancaires, l’entrée d’investisseurs de référence va nous permettre d’industrialiser notre première plate-forme drone, de lancer nos produits B2C et B2B et de poursuivre nos efforts de recherche et développement. » L’entreprise va par ailleurs accélérer son développement géographique, avec l’ouverture de deux établissements en Rhône-Alpes et Grand Est, et transférer son siège en région PACA. « Le centre de gravité de notre activité étant naturellement proche de la mer, nous avons choisi de nous établir en région PACA », ajoute Nicolas Gambini.

Notilo Plus avait réalisé en juin 2017 une levée de fonds d’un montant de 800 000 euros auprès d’investisseurs privés dont le fonds d’entrepreneurs marseillais Kapinno, afin de développer la génération finale de son prototype et accélérer son développement commercial. Composée aujourd’hui de treize personnes, la jeune pousse se revendique comme une pionnière dans le domaine des technologies d’intelligence artificielle, de deep learning et de vision par ordinateur appliquées au milieu sous-marin.

Sur le même sujet