L'embarqué > Normes & spécifications > Architecture > Le guide de conception des cartes porteuses de modules processeurs Qseven 2.0 est prêt

Le guide de conception des cartes porteuses de modules processeurs Qseven 2.0 est prêt

Publié le 18 mars 2015 à 11:57 par Pierrick Arlot        Architecture

Le guide de conception des cartes porteuses de modules processeurs Qseven 2.0 est prêt

Un peu plus de deux ans après la publication de la spécification de module processeur Qseven 2.0, le groupement SGeT (Standardization Group for Embedded technologies) vient de finaliser le guide de conception pour cartes porteuses ad hoc.

On rappellera que le standard Qseven 2.0 s’est voulu garant d’une intégration encore plus étroite avec l’écosystème ARM avec l’arrivée, entre autres, de deux ports USB 3.0, d’un bus SDIO 4 fils, d’une interface I2S, d’une interface UART et de ports Embedded DisplayPort. Cette mouture définit également un format mécanique de 40 x 70 mm, plus compact donc que le Qseven originel (70 x 70 mm) et baptisé µQseven.

« Désormais il est encore plus facile d’opter pour les modules Qseven qui se déclinent aussi bien en modèles x86 qu’en versions ARM, a commenté Engelbert Hörsmannsdorfer, président du SGeT. Avec le guide de conception de cartes porteuses Qseven 2.0, nos cibles sont les systèmes embarqués mobiles et fixes à basse consommation dont l’enveloppe thermique ne dépasse pas 12 W, sachant que nos membres proposent depuis l’année dernière un portefeuille conséquent de modules Qseven 2.0. » Selon le SGeT, le guide de conception, dont la disponibilité est imminente, pourra être téléchargé gratuitement par les développeurs de modules Qseven ainsi que par les utilisateurs et les fournisseurs de cartes porteuses.

A noter qu'à l'occasion d'Embedded World 2015, la société italienne Seco, membre fondateur du SGeT, a annoncé un kit de développement Cross Platform qui contient toutes les ressources pour développer avec des modules Qseven 2.0, que ceux-ci soient basés sur un processeur ARM ou un processeur x86, et explorer les possibilités offertes par ces deux mondes différents. Ce kit s'appuie sur la carte porteuse SecoCQ7-X2.0 de la firme transalpine, présentée comme compatible avec les spécifications du SGeT.

Sur le même sujet