L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Le groupe français de conseil en technologies SII recrute 1.600 ingénieurs

Le groupe français de conseil en technologies SII recrute 1.600 ingénieurs

Publié le 17 février 2020 à 12:34 par François Gauthier        Conjoncture

SII recrute 1 600 collaborateurs en 2020

Le groupe SII, société de conseil en technologies (10 000 salariés, plus de 650 millions d'euros de chiffre d’affaires, dont environ 350 M€ en France) prévoit de recruter 1 600 collaborateurs dans les secteurs de l’aérospatial et de la Défense, des télécommunications, de la banque/assurance/mutuelle, de l’énergie, du transport et du retail. Ces postes sont à pourvoir sur tout le territoire. SII compte 9 agences en France (Île-de-France, Sud-Ouest, Ouest, Atlantique, Sophia Antipolis, Rhône-Alpes, Aix, Lille et Strasbourg) et une présence internationale dans 18 pays,

Pour son exercice 2020, sur les 1 600 postes prévus, le groupe en prévoit 660 en région parisienne (y compris Bourges et Rouen), 230 sur l’Ouest (Rennes, Nantes, Brest, Lannion, Caen, Le Mans, Niort et Tours), 300 sur le Sud-Ouest (Toulouse et Bordeaux), 35 sur le Sud-Est (Lyon, Aix-en-Provence, Sophia Antipolis, Grenoble, Montpellier, Toulon, Valence) et 100 dans le Nord-Est (métropole lilloise et Grand-Est).

Les profils recherchés sont des développeurs et des spécilalistes en Java Fullstack, des développeurs PHP, des consultants DevOps, des ingénieurs en systèmes aéronautiques, des ingénieurs en logiciels embarqués, des ingénieurs et chefs de projet en infrastructures système et réseau (cloud, virtualisation, cybersécurité), des consultants MOA (maîtrise d’ouvrage), etc.

Ces postes s’adressent à des profils débutants mais aussi expérimentés. SII recherche des candidats avec des formations d’ingénieurs ou universitaires (bac+5) ainsi que 140 stagiaires répartis dans toute la France. Un tiers des postes recherchés sont réservés aux jeunes diplômés.

« Afin de renforcer nos équipes, nous recrutons à 99% des CDI, quelques CDD exceptionnels ainsi que des stagiaires de fin d’études et des alternants, toujours dans une optique de pré-embauche », précise Maud Lorant, directrice du recrutement chez SII.

Sur le même sujet