L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Le groupe d’ingénierie logicielle Eurogiciel change de nom et devient Scalian

Le groupe d’ingénierie logicielle Eurogiciel change de nom et devient Scalian

Publié le 11 janvier 2017 à 12:05 par François Gauthier        Conjoncture Eurogiciel

Scalian

Le groupe Eurogiciel, société d’ingénierie logicielle et spécialiste des systèmes numériques, de la qualité et du management de la performance des opérations industrielles, change de nom et d’identité visuelle pour devenir Scalian. Une évolution qui, selon les dirigeants de la société, incarne la nouvelle ambition et le renouveau de l’entreprise avec la volonté de fédérer ses entités métier autour d’une marque forte et de poursuivre son développement au-delà du continent européen.

« Cette marque unique nous donnera les moyens de renforcer notre position de partenaire clé spécialiste, de communiquer clairement auprès de nos publics et d’affirmer notre différence, affirme Yvan Chabanne, président-directeur général de Scalian. En juin 2017, nous serons dans neuf pays du globe avec plus de 2 200 salariés, tous unis sous une même bannière. »

Ce changement de nom reflète aussi la nouvelle organisation du groupe annoncée il y a quelques mois avec quatre filiales spécialisées intervenant à travers 2 pôles métier. Les filiales sont Eurogiciel (ingénierie des systèmes et du logiciel temps réel embarqué à haute criticité, assistance à la maîtrise d’ouvrage et à la maîtrise d’oeuvre des grands projets complexes de systèmes d’information), Equert (cabinet de conseil en management de la qualité et performance industrielle), Etop (cabinet de conseil en management de projets complexes), auxquelles il faut rajouter Alyotech, un spécialiste en systèmes d’information et systèmes critiques récemment acquis.

Ces sociétés évolueront chacune dans deux pôles métier nouvellement créés : les systèmes numériques (Digital Systems) pour Eurogiciel (anciennement Eurogiciel Ingénierie) et Alyotech, la performance des opérations (Operations Performance) pour Etop et Equert.

 

Sur le même sujet