L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Le français Kalray réussit une augmentation de capital à hauteur de 5,2 millions d’euros

Le français Kalray réussit une augmentation de capital à hauteur de 5,2 millions d’euros

Publié le 19 novembre 2020 à 10:18 par François Gauthier        Conjoncture Kalray

Kalray augmentation capital 5 millions

Afin de préparer sa prochaine génération de microprocesseurs hautement parallèles, la société française Kalray vient de réussir une augmentation de capital d’un montant de 5,2 millions d’euros, avec suppression du droit préférentiel de souscription (*). Soit l'émission d'un nombre total de 288 881 actions ordinaires nouvelles avec un prix d'émission des actions nouvelles fixé à 18,12 euros par action. Cette augmentation de capital représente environ 6% du capital social de la société.

Parallèlement, à l’occasion de la présentation de ses résultats semestriels 2020, Kalray a confirmé les grandes lignes de sa feuille de route, et notamment son objectif d’atteindre un EBITDA mensuel à l’équilibre à partir de mi-2021, grâce principalement à un décollage des ventes attendu sur le marché des serveurs de stockage (pour centres de donnnées) sur lequel la société vient d’obtenir la certification de sa solution, étape cruciale vers la commercialisation.

D’autre part Kalray espère atteindre un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros sur la période allant de mi-2022 à mi-2023, grâce à un mélange entre ventes de solutions complètes et licences de sa technologie.

Au-delà, Kalray annonce des discussion en cours avec plusieurs acteurs de premier plan sur le marché émergent des traitements en périphérie de réseau (edge computing), connexe à celui de l’automobile et ayant des besoins proches, comme la 5G (OpenRAN, Open Radio Access Network) et l’industrie 4.0 (vision artificielle).

A noter qu'en avril dernier, le fournisseur de semi-conducteurs NXP a acquis 10% du capital de la société en injectant 8 milliions d'euros en fonds propres.

En 2021, Kalray souhaite poursuivre ses investissements, notamment pour développer et préparer la commercialisation de la deuxième version de son architecture massivement parallèle Coolidge (Coolidge2) dont la mise sur le marché est prévue en 2022. Les évolutions programmées dans Coolidge2 devraient permettre, selon la société, de renforcer ses positions sur ses marchés actuels (centres de données et automobile) et de répondre aux besoins de l’edge computing.

Dans ce cadre, la réalisation de la levée de fonds lancée ce jour permettra à Kalray de se doter des moyens financiers supplémentaires, nécessaires à la mise en œuvre des investissements sur Coolidge2.

(*) L’offre réservée a été réalisée avec suppression du droit préférentiel de souscription des actionnaires existants de la société, sur le fondement de l'article L. 225-138 du code de commerce, conformément à la 19e résolution de l’assemblée générale mixte de la société en date du 11 juin 2020 et aux décisions du directoire de ce jour prises à la suite de l’autorisation du conseil de surveillance du 18 novembre 2020.

Sur le même sujet