L'embarqué > Marchés > Perspective > Le coronavirus oblige à réduire de 20 Md$ les perspectives 2020 de ventes d’équipements pour la maison connectée

Le coronavirus oblige à réduire de 20 Md$ les perspectives 2020 de ventes d’équipements pour la maison connectée

Publié le 17 mars 2020 à 09:48 par Pierrick Arlot        Perspective

Omdia Smart Home

Alors que le coronavirus impacte sérieusement la santé et la vie de nombreuses personnes, la société d’études Omdia (issue de la fusion d’Informa Tech et d’IHS Markit) estime que le marché mondial de la maison intelligente devrait afficher en 2020 un recul de près de 20 milliards de dollars par rapport aux prévisions. Ce marché devrait se hisser à hauteur de 101,1 milliards de dollars cette année, à comparer aux précédentes projections d’Omdia de 120,6 Md$.

Les ventes en volume de produits pour la smart home devraient quant à elles atteindre 603,5 millions d’unités, en baisse par rapport aux prévisions précédentes de 693,8 millions. Dans cette catégorie de produits, Omdia fait entrer les équipements dotés d’une connectivité numérique comme les appareils électroménagers, les systèmes de sécurité et les appareils de contrôle de la climatisation et de l'éclairage.

« En raison du nombre et de la variété des produits disponibles, le marché de la maison intelligente tend à être plus résistant face aux défis économiques par rapport à d'autres industries moins diversifiées, indique Blake Kozak, analyste chez Omdia. Néanmoins, ce marché devrait subir une correction en 2020, année où la croissance sera ralentie pour la plupart des pays. »

C’est l'Asie qui devrait connaître la plus grande correction en 2020, avec une révision à la baisse du marché de 7,8 milliards de dollars et de 66,2 millions d’unités pour les ventes en volume. Si Omdia s’attend à une reprise de la production dans la région, l’épuisement des stocks pourrait exercer une pression supplémentaire sur la demande au début du deuxième trimestre 2020.

Sur le continent américain, les perspectives en termes de marché ont été revues à la baisse de 10,6% par la société d’études, mais la croissance devrait y rester plus forte que dans les autres zones géographiques. Toutefois, prévient Omdia, les projections de croissance pourraient être réduites si les marchés boursiers ne rebondissent pas ou si le coronavirus affecte les chaînes d'approvisionnement américaines.

Au global, malgré la diversité des écosystèmes de la maison intelligente, les défis auxquels est confrontée la supply chain, combinés à un marché restreint et aux retards dans les déploiements et la mise en œuvre des services, pourraient ralentir encore l'adoption des technologies de la smart home en 2020, avertit Omdia.

Sur le même sujet